En route, de Rio à Tokyo

Le cécifoot était ce Week-End aux Sables d'Olonne et nous aussi

Publié le 31/03/2015 dans la catégorie Resultats-et-analyses

Retour en quelques mots sur ces deux jours de sport :

Un long voyage

Arrivés Vendredi après avoir traversé le pays, nous sommes accueillis par Valérie et sa famille et nous les en remercions encore, nous préparons le week-end en révisant nos bases, le classement en tête, les affiches bref nous sommes au point et prêts comme si nous allions nous aussi jouer !

Un réveil matinal, très matinal

Samedi matin Fabien et moi légèrement impatient sommes prêts des 5h30 à partir, manque de chance nous avions oublié qu'il fallait attendre le reste de la bande, bref 3 heures plus tard les femmes d'E.R.P.R., sans qui nous ne serions rien, (il faut bien les flatter un peu avant de pouvoir râler après elles) sont prêtes, maquillées pouponnées et tout le tintouin. Nous partons pour le complexe sportif des Sauniers des Sables d'Olonne et nous arrivons juste pour l'échauffement des B1 (Non Voyants). Le temps est...Vendéen c'est-à-dire pluie, vent et...encore un peu de pluie, bref comme nous sommes des gentlemen nous restons à l'extérieur Fabien et moi pour observer les joueurs de B1 et les femmes se dirigent à l’intérieur pour la catégorie B2/B3.

C'est parti pour 2 jours de folie

9h coup d'envoi, nous ne savons pas où donner de la tête, nous sommes comme des gamins dans une boutique de bonbons, deux terrains de B1 deux terrains de B2 et nous devons faire des choix, bon comme nous devons nous occuper du B1 Fabien et moi choisissons de nous installer sur le terrain 1. Nos amis du Don Bosco cécifoot de Nantes affrontent nos amis du Toulouse Football Club (oui on a beaucoup d'amis !). Une affiche que nous ne voulions pas manquer, et nous ne sommes pas déçus, les Nantais se défendent plutôt bien mais la supériorité technique du club Toulousain qui compte pas moins de deux internationaux Français finit par se faire sentir, victoire 1-0 du TFC. Bien évidemment nous ne pouvons nous empêcher de regarder sur le terrain 2 pour voir la victoire logique de Saint Mandé 2-1 face aux Belges d’Anderlecht.

Aux alentours de 10h les deux premiers matchs de B1 sont terminés, première occasion pour nous d'aller à la buvette... boire un café bien chaud pour se réchauffer et jeter un œil aux résultats des B2/B3. Mais pas le temps de s'attarder nous ne voulons rien manquer et nous retournons sur les terrains des B1.

Et on enchaîne

Les autres matchs se jouent et nous n'en manquons aucun, nous nous régalons et nous en prenons plein la vue si je puis dire, nous sommes impressionnés par tous ces joueurs qui se situent parfaitement sur le terrain et par l'intensité des impacts ! Les joueurs nous assurent que ce n'est pas dangereux et qu'ils ne se font pas mal, bon disons le franchement nous avons du mal à le croire quand on voit les chocs, et bien-sûr le nez cassé d'Alexandre Wespes d'Anderlecht-Violaines five a side à qui nous souhaitons un bon rétablissement, le fait que le Don Bosco doive déclarer Forfait pour ses matchs du Dimanche soir parce qu'ils ont trop de blessés terminera de nous convaincre que le cécifoot est un véritable sport de contact.

Nous avons été impressionnés par l'équipe de Saint Mandé qui a dominé tous ses adversaires du week-end et qui est en tête du championnat, ils se différencient des autres équipes par leur jeu collectif, un jeu de passe et une homogénéité du niveau de ses joueurs. Les autres équipes jouant un jeu beaucoup plus direct et en dribble.

De belles rencontres

Le joueur qui nous a, une fois de plus, fait une grosse impression était David Labarre, pour décrire ce joueur on pourrait faire une liste incroyable en citant toutes ses qualités, rapide, intelligent, dribbleur, conduite de balle parfaite... vous voulez un point faible ? Heu... bon ok je dois avouer qu'il est un peu râleur quand les décisions arbitrales ne vont pas dans son sens mais c'est certainement son coté compétiteur. Mais nous tenons à remercier le Toulousain pour ce week-end, il nous a régalé de gestes incroyables, de buts lointains et surtout par sa gentillesse et sa disponibilité. A noter, pour les non-initiés, que David est aussi le capitaine de l'équipe de France.

Le joueur et l'équipe qui nous ont mis la banane tout le week-end sont l'équipe de Charleroi et son attaquant vedette Kevin Vanderborght. Les Belges ne font pas partie des favoris mais ils ont du cœur, et un coach au franc parlé qui sait trouver les bons mots pour motiver ses troupes ! Pour ce qui est de Kevin il est l'attaquant de l'équipe (et celui de l'équipe nationale Belge) et certainement le joueur le plus enthousiaste du weekend. L'attaquant de Charleroi muet jusque là marque son premier but (sur penalty) en Championnat face au Don Bosco de Nantes, s'en suit une émotion folle et une traversée de terrain en hurlant de joie. Premier but et but d'importance puisqu'il permet à son club de remporter ce match sur le score de 1 à 0. Une belle victoire et des larmes de joie pour Kevin. Le lendemain Kevin marquera un second but cette fois sur une action de jeu suite à un corner. Et comme Kevin n'aime pas faire les choses à moitié il a choisi de marquer ce but pour égaliser à la dernière minute du Derby Belge face à Anderlecht. Merci à Kevin pour sa fraîcheur et nous lui souhaitons à lui et son équipe d'atteindre leur objectif qui est de se battre pour avoir une véritable reconnaissance du cécifoot et du handicap visuel en Belgique.

Nous aurons un petit mot pour nos amis du Don Bosco Cécifoot de Nantes qui a eu un weekend difficile avec pas mal de casse mais nous souhaitons un bon rétablissement aux blessés en espérant que tous soient remis sur pieds pour la coupe de France qui se déroulera chez eux dans quelques semaines. Merci aussi à Anthony Heurteau avec qui nous avons pu discuter de ces championnats de France et de l'équipe de France.

 

Et pour finir un petit coucou à Tiphaine (elle se reconnaîtra) qui, comme toujours a été au top avec l'équipe ERPR !

Article précédent Article suivant

bordure verte

Vos réactions :

labarre michel

Le 04/04/2015 à 09:04

merci pour faire connaitre le monde de l'handicap ce sont des sportifs de haut niveau, qui nous donne une leçon de vie.Par vos reportages écrit et vidéos vous contribuez à faire connaitre ses sports,entre autres le cécifoot b1 ,tous les commentaires que l'on peut lire désigne cette discipline comme incroyable et spectaculaire.continuez comme ça il mérite d'etre reconnu

Et vous, qu'en pensez-vous ?

bordure verte

A lire aussi

PyeongChang J-38 : La Russie exclue des Jeux Paralympiques

Publié le 29/01/2018 dans la catégorie News

bordure verte

A propos

@ERPTokyo :

bordure verte

Pendant ce temps :

Des vidéos de formation pour la FEPEM
3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017
De la cour au jardin
Islanova, exemple d'une communication digitale

Toute l'actualité de JD²