En route, de Rio à Tokyo

La saison estivale de Bryan Leloup

Publié le 09/05/2015 dans la catégorie News

Pendant quelques jours, nous allons vous présenter les saisons estivales des sportifs, des entraîneurs et des dirigeants du handisport. En cette année pré-paralympique, il nous semblait important de faire le points sur la chasse aux quotas et sur les chances de chacun et chacune de voir Rio et pourquoi pas d'y ramener une médaille.

Nous ouvrons le feu avec un des grands espoirs du Tir à L'Arc et de l'handisport en la personne de Bryan Leloup.

Bryan fait partie du groupe France qui comprend à l'heure actuel 5 archers en arc à poulies, sa spécialité. Une première épreuve de "ranking list" sorte de coupe du monde l'attend du 16 au 23 Mai à Almere aux Pays-Bas. Ce sera l'occasion pour lui de tester en conditions "réelles" son nouvel arc à priori bien équilibré. Même si cette compétition ne décidera en rien la suite de la saison de Bryan, une belle place au final lui permettrait d'aborder sereinement un été très chargé.

Dès le dernier week-end de mai, les français feront un premier tournoi de sélection à Brinon, le second étant les championnats de France organisés à Evry Bondoufle les 19 et 20 Juin.

Si tout se passe bien et que Bryan entre en équipe de France, il bénéficiera d'un stage national avant l'étape de Coupe du Monde de Nove-Mesto (République Tchèque) du 6 au 13 Juillet.

La compétition primordiale de cet été sera bien entendu les championnats du monde de Donaueschingen (Allemagne) du 23 au 30 Août qui donnera lieu à la première distribution de quota aux 8 ème de finaliste de la compétition avec 3 quotas maximum par pays. Attention ces quotas sont pour le pays, pas à titre individuel.

"Mon début de saison a été un peu difficile en plein air avec des conditions vraiment pas évidentes. J'ai acheté un nouvel arc, que l'on a équilibré avec Franck Haudoin, qui devrait me permettre de franchir une marche supplémentire cette saison. Mon gros objectif et d'entrer en équipe de France pour les championnats du monde et d'y décrocher un quota pour la France. Il va falloir s'accrocher mais c'est complèement jouable si je suis à mon meilleur niveau. Sinon, pas de problème, je continuerais à travailler pour l'année prochaine !"

Nous remercions bien évidemment Bryan pour tous ces renseignements, et nous vous donnons rendez-vous très vite pour la présentation d'un autre handisportif.

Article précédent Article suivant

bordure verte

Et vous, qu'en pensez-vous ?

bordure verte

A lire aussi

Championnats du Monde de Para Snowboard 2017

Publié le 02/02/2017 dans la catégorie News

bordure verte

A propos

@ERPTokyo :

bordure verte

Pendant ce temps :

Des vidéos de formation pour la FEPEM
3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017
De la cour au jardin
Islanova, exemple d'une communication digitale

Toute l'actualité de JD²