En route, de Rio à Tokyo

Aniek Van Koot sort Yui Kamiji

Publié le 04/06/2015 dans la catégorie Resultats-et-analyses

Après avoir éliminé Charlotte Famin hier la numéro 1 mondiale se retrouve face à la Néerlandaise Aniek Van Koot. Un match qui semble largement a la portée de Yui Kamiji, oui mais....

Le premier set démarre fort, Yui Kamiji break d'entrée et mène 1-0, oui mais s'en suit un débreak d'Aniek Van Koot puis de nouveau un break de la Japonnaise et un debreak de la Néerlandaise... Une première manche dans laquelle aucune des deux joueuses ne parvient a remporter sa mise en jeu. Finalement c'est Aniek Van Koot l'outsider qui prend le dessus sur Yui Kamiji qui malgré un revers redoutable semble douter. Première manche remporté par Aniek Van Koot 6-4.

Le deuxieme set débute et c'est une véritable battaille qui s'engage, les deux joueuses arrivent a prendre le serice de leur adversaire, 1 partout puis c'est de nouveau Aniek Van Koot qui remporte la première son jeu de service pour mener 2-1. Je pourrais vous racconter point par point mais je ne ferais que de me répéter, Yui break Aniek debreak, Aniek break Yui debreak... le suspense est complet jusqu'a ce que la numero 1 mondiale prenne un avantage définitif a 5-3 pour finalement remporter le second set 6-4.

Place au troisième et dernier set. Et surprise c'est Aniek Van Koot qui prend le dessus en ce début de manche décisif ! Elle break Yui Kamiji et mène 3-1 puis 4-1 ! La Japonnaise est en grand danger, a deux jeux de la sortie. La tête plongée dans sa serviette la numéro un mondiale essaie de rester concentrer mais on sent le doute sur son fasciès. Notre imprssion se confirme quand la Néerlandaise break de nouveau pour mener 5-1. A ce moment là on se dit que le match est plié nous écrivons cette article pour vous annoncer la victoire surprise de la Néerlandaise oui mais non Yui Kamiji revient dans la partie, Kamiji 4-5 Van Koot. L'expression sur les visages des joueuse s'est inversé, on sent que la confiance est passé du coté Japonnais et surtout le doute pour la Néerlandaise. A noter qu'il fait une chaleur insoutenanble sur le court et que les joueuses sont épuisé. 5 jeux partout, ce match est interminable. (Autant vous dire que je suis content de ce déroulement qui m'oblige a réécrire mon article *Ironie*). A ce moment là Aniek Van Koot craque totalement et perd de nouveau sur sa mise en jeu, 6-5 pour Kamiji qui sert pour la gagne. Elle tremble et se fait prendre son service ! 6 jeux partout, quel match de folie !

Place au Tie Break ! L'etat d'esprit des joueuses n'est pas du tout le même, Aniek Van Koot semble énervé de ne pas reussir a conclure alors que Yui Kamiji elle est concentré, elle est métodique, elle pense a se raffraichire avec une poche de glace. Les joueuses ne lâche rien 3-3 puis Aniek Van Koot prend l'avantage, elle mène 5-3. Nous sommes à 5-4 dans ce tie break, 2h30 de match sous cette chaleur étouffante, à moins que cela ne soit le suspense qui soit étouffant. Aniek Van Koot vient finalement a bout de la n°1 mondiale en 2h31 ! 6-4 4-6 6-6 (7-4)

Grosse surprise sur le court n°7, Aniek Van Koot sort Yui Kamiji, la numéro 1 mondiale et favorite du tournoi s'arrête en demie finale.

Kevin d'ERPR

Article précédent Article suivant

bordure verte

Et vous, qu'en pensez-vous ?

bordure verte

A lire aussi

Un résumé pour une journée de folie

Publié le 16/09/2016 dans la catégorie Résultats et analyses

Nicolas Peifer objectif deux médailles

Publié le 01/09/2016 dans la catégorie News

bordure verte

A propos

@ERPTokyo :

bordure verte

Pendant ce temps :

3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017
De la cour au jardin
Islanova, exemple d'une communication digitale
Planète graphique

Toute l'actualité de JD²