En route, de Rio à Tokyo

La selection pour Doha

Publié le 28/06/2015 dans la catégorie News

Dans 4 mois auront lieu les Championnats du Monde d'Athlétisme au Quatar, du 22 au 31 Octobre. La fédération Française de Handisport vient de dévoiler les athlètes sélectionnés.

 

Des choix fort de la Fédération :

 

Parmi les présents aucune surprise, tous les athlètes sélectionnés sont des athlètes au palmarès déjà bien rempli, il est clair que la fédération a choisi d'envoyer une délégation de médaillables. Pas de place pour les autres, ces championnats du Monde seront à la fois une occasion d'obtenir une place pour les Jeux Paralympiques de Rio 2016 mais aussi un test en vu de ces jeux.

 

Les Sélectionnés :

 

Marie-Amélie le Fur (T44) : Elle sera une fois de plus la chef de file de l'Equipe de France, notre capitaine sera aligné sur ses 3 distances de prédilection, le 100m, 200m, et 400m elle aura une grosse concurrence avec son éternelle rivale Marlou Van Rhjin qui, cette saison semble posséder une marge d'avance sur Marie-Amélie. Notre capitaine sera également au départ du concours du saut en longueur dans lequel la détentrice du record du monde aura de très grandes chances de médaille, voire de titre.

 

Mandy François Elie (T37) : Mandy on ne va pas vous le cacher c'est la petite protégé de Fabien et c'est l'assurance tout risque au niveau des médailles, elle sera au départ de 3 épreuves, les 100, 200 et 400m avec autant de chances de médailles d'or.

 

Nantenin Keita (T13) : Nantenin Keita participera au 100m et 400m, la médaillé de Bronze aux derniers Jeux Paralympiques sur 100m est une habituée de l'équipe de France et des compétitions internationales, nul doute qu'elle mettra cette expérience à profit pour rapporter son quota de breloque à la délégation Française.

 

Angélina Lanza (T46) : Alignée sur 100m et saut en longueur, Angélina Lanza est l’exception de cette liste, une espoir de l'athlétisme Français. Nous ne savons en revanche pas grand chose sur sa forme actuelle, en 2014 elle détenait la 5è meilleure performance Européenne. Ces championnats du Monde seront l'occasion pour nous de la jauger.

 

Pierre Fairbank (T53/54) : Pierre FairBank c'est un des tauliers de cette équipe, il sera en course sur le 100, 200, 400, 800m plus le relais 4x400m. Un calendrier chargé pour cet infatigable Calédonien. Les chronos de Pierre à l'Open de France de Charlety nous laisse envisager de bon Mondiaux pour le natif de Nouméa.

 

Julien Casoli (T54) : L'athlète fauteuil qui a le plus de chances de médaille, aligné sur 400, 800, 1500, 5000m et 4x400m Julien Casoli aura lui aussi des mondiaux bien remplis. Le Haut-Saônois est en pleine forme, après avoir remporté le marathon de Paris, il a éclaboussé l'Open de France de Charléty de sa classe. Il a dominé toutes les courses et devrait assurer quelques médailles au clan tricolore.

 

Sébastien Mobre (T34) : 100, 200, 400 et 800m seront les courses auxquelles Sébastien Mobre participera mais sa spécialité est avant tout le sprint. Médaillé de Bronze et d'Argent respectivement sur 100 et 200m au dernier championnat d'Europe à Swansea. Sébastien, qui n'en n'est pas a ses premiers Championnats du Monde, saura certainement se mêler à la lutte pour la médaille sur ses deux distance de prédilection.

 

Alex Adelaïde (T53/54) : comme les autres athlètes fauteuil Alex sera aligné sur beaucoup de course, 400, 800, 1500 et 4x400m. Alex Adélaïde semble en forme au vu de ses derniers chrono. Cela nous assure un beau relais 4x400m T53/54 avec 4 athlètes de très haut niveau.

 

Nicolas Brignogne (T53/54) : en course sur 100, 200, 400, 800 et 4x400m. Nicolas sera sans doute a la lutte aux cotés de son compère Calédonien Pierre Fairbank pour les médailles. Il faudra compter sur lui pour emmener le relais Français !

 

Timothée Adolphe (T11) : Timothée Adolphe et son guide nous devraient nous rapporter des médailles, tant Timothée écrase tout ces derniers temps, il collectionne record d'Europe et victoire toute les semaines en meeting. Comme à son habitude le Guépard Blanc visera le podium sur 100, 200 et 400m.

 

Clavel Kaytaré (T42) : le sprinteur d'Issy les Moulineaux misera tout sur le 100m. Clavel, un des protégés d'Handiamo est déjà multi-médaillé en compétitions internationale aura a cœur de renouveler l'opération. Fort de son expérience, lui qui participe aux Championnats du Monde depuis l'édition de 2002, il pourrait avoir comme objectif de briguer l'or.

 

Tony Falelavaki (F44) : La montagne de muscle Tony Falelavaki spécialiste du Javelot qui vient de réaliser un jet à 53,83m. Tony est déjà médaillé d'Argent aux Jeux de Londres 2012 et champion du Monde à Lyon en 2013, cette année encore l'athlète originaire de Wallis-et-Futuna aura sa carte a jouer !

 

Louis Radius (T38) : le coureur de demi fond sera le représentant Français sur 1500m. Il ne sera pas le favoris de sa course mais avec un joli chrono de 4'13''64 réalisé à Charlety il y a quelques semaines il pourrait bien créer la surprise.

 

Moussa Tambadou (T38) : Il sera en au départ du concours de la longueur. Moussa est un ancien lanceur, à Lyon en 2013 il a d'ailleurs été médaillé d'Argent au lancé de poids. Sa catégorie aillant été supprimée des épreuves paralympiques Moussa Tambadou s'est reconverti à la longueur. Il nous semble encore un peu court pour jouer la victoire mais cette expérience devrait être enrichissante pour lui.

 

Badr Touzi (T42 / F42) : Badr a la particularité de participer à deux disciplines différentes, tout d'abord il participera au concours du saut en hauteur en catégorie T42 pour ensuite participer au concours du lancer de Poids.

 

Thierry Cibone (F34) : Il participera aux concours du lancer de poids et celui du javelot. Thierry est un habitué des compétitions internationales plus qu'on le comptait déjà dans les rangs de l'équipe de France en 2000 où il devient champion Paralympique du lancer de Javelot. Il sera certainement plus difficile pour lui de viser le titre à Doha mais il a tout de même des chances de médailles.

 

Marcelin Walico (F57) : Marcelin sera le meilleur lanceur Français présent lors de ces championnats du Monde de Doha. Au départ des concours du Javelot, Poids et Disque il est capable de nous rapporter une médaille dans chacune de ces disciplines.

 

 

Les absents :

 

Nous avons noté des absences de marque. En effet Arnaud Assoumani était jusque là un habitué de l'équipe de France, mais forcé de constater que les blessures a répétition lui ont coûté sa place. Autre absence de marque c'est celle de Trésor Makunda, Timothée Adolphe dominant la caégorie nous ne sommes pas réellement étonné que la délégation Française mise sur lui mais nous pensions que Trésor serai de la partie ainsi qu'un relais non et mal voyant. Une autre surprise c'est l'absence d'Antoine Pérel, qui depuis quelques temps réalise de belle performance en meeting, ce n'est que partie remise pour lui, nous sommes convaincus qu'il sera des Jeux Paralympiques de Rio en 2016.

Et puis nous avons une pensée particulière pour 2 athlètes dont nous nous doutions bien de la non sélection, mais que nous souhaitons continuer à voir progresser vers le plus haut niveau: Chrystel Alquier et Aurélie Marchandise. Les filles, ce n'est que partie remise, nous en sommes sûrs.

 

Kevin d'ERPR

Crédit Photo : PHILIPPE DESMAZES

Article précédent Article suivant

bordure verte

Et vous, qu'en pensez-vous ?

bordure verte

A lire aussi

Dimitri Jozwicki perce à vitesse grand V

Publié le 12/06/2017 dans la catégorie Interviews

Les Bleus manquent le vol pour Rio

Publié le 26/08/2015 dans la catégorie Résultats et analyses

bordure verte

A propos

@ERPTokyo :

bordure verte

Pendant ce temps :

Des vidéos de formation pour la FEPEM
3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017
De la cour au jardin
Islanova, exemple d'une communication digitale

Toute l'actualité de JD²