En route, de Rio à Tokyo

Hereford 2015 Jour 1

Publié le 23/08/2015 dans la catégorie Resultats-et-analyses

La première journée de l'Euro de Cécifoot Hereford 2015 se déroulait hier, l'équipe de France y faisait son entrée face à la Sélection Russe.

 

Malheureusement le résultat de ce match n'est pas celui qu'on espérait, l'équipe de France s'est inclinée sur le plus petit des scores.

 

Le match partait pourtant sur de bonnes bases pour l'équipe de France emmenée notamment par les très bons Yvan Wouandji et David Labarre qui avaient décidé d'exercer une grosse pression sur le bloc Russe. Et la tactique aurait pu être payante puisqu'après 5 min de jeu Yvan fait une percée dont il a le secret, traverse le terrain et se retrouve dans une très bonne position de frappe, malheureusement celle-ci ne sera pas concluante.

Une première mi-temps nettement à l'avantage des bleus, et une statistique illustre très bien cette domination, l'équipe Russe n'a tiré au but qu'à une seule reprise ! Une mi-temps durant laquelle la défense Russe aura su défendre collectivement et garder sa cage inviolée.

 

La seconde mi-temps ressemble étrangement à la première, une équipe de France dominante qui a la possession du ballon mais qui bute sur le bloc défensif Russe. Les minutes défilent et les Russes tiennent bon, l'emprise des Français se fait de plus en plus forte mais rien n'y fait... Nous sommes à moins de 10min de la fin du match que le capitaine David Labarre part dans un raid solitaire à l'assaut du but Russe, une percée qui aurait pu donner l'avantage à nos Bleus...Oui mais non, la frappe de David n'est pas cadrée et les Russes partent en contre et.... but.... Les Russes marquent par l'intermédiaire de Denis Egorov, sur une frappe contrée qui trompe Samir Gassama. Il reste alors 8min à jouer, 8min durant lesquelles les Français feront tout pour égaliser. Mais c'était écrit, aujourd'hui les Russes ne prendront pas de but.

 

La France s'incline pour son match et engage bien mal son Euro. Il reste 3 rencontres pour se qualifier pour la suite de la compétition et ça commence dès aujourd'hui (Dimanche 23) face à la sélection Belge des Red Wolves.

 

 

 

La Belgique entamait elle aussi son Euro hier, face à l'Espagne, championne d'Europe en titre. Et bien cette sélection Belge continue d'étonner.

 

Les Red Wolves n'ont pas réussi à s'imposer face aux Espagnols mais ils leur ont tenu la dragée haute en ne s'inclinant que d'un but.

 

Le début de match a sans doute aidé l'Espagne à ne pas faire preuve de suffisance, en effet dès le début du match Kevin Vanderborght s'est créé une grosse occasion de but, malheureusement pas transformée.

 

La première mi-temps se déroule sur un bon rythme et avec une belle qualité de jeu mais sans but. La pause entre les deux mi-temps s'est prolongée, la faute au climat Anglais.

 

Le déluge passé la seconde mi-temps peut débuter. Le coach Espagnols a du trouver les bons mots pour remonter ses troupes puisqu'il ne leur faut que quelques minutes pour transpercer la défense Belge et ouvrir le score. Le reste de la mi-temps les Belges vont courir après le score sans jamais réussir à refaire leur retard.

 

Les Espagnols s'imposent mais les Belges ont fait preuve d'une belle combativité et n'ont pas à rougir de leur match. La Belgique a envoyé un message à son futur adversaire, l'équipe de France, pour les battre il faudra aller au charbon.

 

Le véritable point noir de cette rencontre c'est la blessure de Jean-Michel Bertinchamps, nous ne savons pas encore la nature de sa blessure ni la durée de son indisponibilité mais nous lui souhaitons d'ores et déjà un prompt rétablissement.

 

Kevin d'ERPR

Credit Photo : Tiphaine Fox Aubert

Article précédent Article suivant

bordure verte

Et vous, qu'en pensez-vous ?

bordure verte

A lire aussi

A la découverte du Hockey Luge

Publié le 15/03/2018 dans la catégorie Résultats et analyses

Jordan Luce Chez Radio Zenith

Publié le 19/03/2015 dans la catégorie Radio-Zenith

bordure verte

A propos

@ERPTokyo :

bordure verte

Pendant ce temps :

3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017
De la cour au jardin
Islanova, exemple d'une communication digitale
Planète graphique

Toute l'actualité de JD²