En route, de Rio à Tokyo

Perle Bouge et Stephane Tardieu veulent l'or

Publié le 02/09/2016 dans la catégorie News

L'aviron aux Jeux Paralympiques pour ceux qui l'ignorent encore est une compétition mixte. Dans le 2 de couple (2 rameurs avec deux rames chacun), notre duo tricolore Perle Bouge et Stéphane Tardieu fait partie des immenses favoris au podium.


Depuis 2010, ils comptent à leur palmares 4 médailles d'argent et une médaille de bronze mondiales, auxquelles on ajoute l'argent aux Jeux de Londres.
Nos deux rameurs espèrent faire un coup à Rio et transformer tout ce beau métal en Or : « Il y en a marre de l'argent, on veut de l'or. On s'est préparé pour ça, on est surmotivés, ce serait une belle consécration »



Malgré tout, il y a dans leur catégorie un bateau qui est resté longtemps invaincu, celui de l'Australie que nos 2 représentants ont battu pour la première sur une régate de Coupe du Monde en Pologne. Si tout espoir est bien entendu permis, il est aussi réaliste de penser que l'on peut être battu : « Bien évidemment, on va dire que le minimum syndical pour nous est une médaille. Nous serions déçus sur le moment de ne pas être titrés, mais on sera aussi super fiers d'avoir amener une nouvelle médaille à la délégation française par la suite »


Afin de mettre toutes les chances de leur côté, Perle et Stéphane ne participeront pas à la cérémonie d'ouverture : « Nous nous sommes posé la question de savoir si nous participions aux Jeux Paralympiques pour faire cette cérémonie. Elle est longue et fatigante, nous la regarderons donc depuis le village. Nous nous rattraperons pour la cérémonie de clôture avec nos médailles autour du coup ».


Le bassin qui a réservé quelques surprises pendant les JO ne les inquiète pas plus que ça : « On a vu que ça pouvait bouger pas mal, mais ce sera pareil pour tout le monde. De toute façon, l'ordre des lignes d'eau pourra être refait en cas de vent fort ».


Le vent fort nous on pense qu'il va les porter sur la plus haute marche du podium venant récompenser ainsi une belle carrière internationale.


Credit Photo : Fabien Férré

Fabien d'ERPR

Article précédent Article suivant

bordure verte

Et vous, qu'en pensez-vous ?

bordure verte
bordure verte

A propos

@ERPTokyo :

bordure verte

Pendant ce temps :

Des vidéos de formation pour la FEPEM
3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017
De la cour au jardin
Islanova, exemple d'une communication digitale

Toute l'actualité de JD²