En route, de Rio à Tokyo

Résumé de la première journée tricolore

Publié le 09/09/2016 dans la catégorie Resultats-et-analyses

La première journée de ces Jeux Paralympiques a été marquée, pour le clan tricolore, par sa première médaille d’or. Celle-ci a été remporté par la judoka Sandrine Martinet, en -52 kg. Après deux premiers combats conclus par ippons face à Liudmyla Lohatska (UKR) et Cherine Abdellaoui (ALG), celle qui avait déjà glané deux médailles d’argent en 2004 et 2008 retrouvait en finale sa bête noire, l’Allemande Ramona Brussig. Quatre minutes de combat et un waza-ari plus tard, la Française mettait fin à la malédiction pour ouvrir le compteur des Bleus.

Mais ces premières compétitions ont aussi été marquées par les nombreuses quatrièmes places des français. En natation, c’est le vétéran David Smétanine (41 ans) qui échouait au pied du podium sur le 100 m S4, pour un petit centième. Les espoirs Théo Curin (16 ans) et Angélina Lanza (23 ans) ont quant à eux d’ores et déjà pris leurs marques pour 2020. Le premier s’emparait ainsi de la 4e place sur le 200 m S5, en natation. Tout comme la seconde à la longueur T47, malgré un saut à 5m30, synonyme de record personnel.

Didier Richard, en tir à la carabine debout à 10 m catégorie R1, atteignait également la finale. Il y terminait 7e. Du côté de la piscine, Anita Fatis, en 200 m S5, achevait sa finale en dernière position (8e).

Au stade olympique, Mandy François-Elie a donné rendez-vous à ses adversaires pour la finale du 100 m T37, qui se tiendra demain à 22h36 (hf). En battant son record personnel en 13’69, elle a poussé la Britannique Georglna Hermitage dans ses retranchements lors de la série suivante. Cette dernière ainsi amélioré le record du monde. Le duel entre les deux filles risque d’être somptueux. Sur 400 m T20, le recordman d’Europe Rodrigue Massianga a également assuré sa place en finale en prenant la 2e place de sa série, 4e temps des demi-finales. Rendez-vous demain à 16h20 (hf).

Dans le tournoi de basket fauteuil, l’équipe de France féminine n’a pas fait le poids face à la dream team américaine, chutant 93 à 37. Il leur faudra se ressaisir dès demain face à la Chine, à 2h30 du matin (hf).

Les pongistes tricolores étaient également très nombreux lors de cette première journée de compétition. Et c’est un quasi sans fautes. Florian Merrien (Classe 3) a ainsi remporté ses deux premiers matchs de poules, assurant sa place en 1/8emes de finale. Thomas Bouvais (C8) et Thu Kamkasomphou (C8) ont eu un peu moins de réussite. Les deux pongistes ont remporté une rencontre, mais en ont surtout laissé échapper une autre. Si le destin de la joueuse tricolore demeure encore entre ses mains pour se hisser en ½ finales – il lui faudra battre la Hongroise Arloy (demain, 23h) – Thomas Bouvais va devoir croiser les doigts. Sa présence en 1/8emes de finale dépendra du résultat entre ses deux adversaires, son tombeur Marc Ledoux (BEL) et Aaron McKibbin (GBR).

Face à la Sud-Corenne Kim, Anne Barnéoud (C7) n’a rien pu faire également, s’inclinant en 4 manches. Il lui faudra se ressaisir dès demain contre Stéphanie Chan (CAN) si elle veut terminer dans les deux premières. Tous les autres tricolores engagés ont lancé leur tournoi paralympique par une victoire. Citons : Fabien Lamirault (C2), Cédrik Cabestany (C9), Stéphane Molliens (C2), Jean-François Ducay (C1), Maxime Thomas (C4), Matéo Boheas (C10). Il faudra enchaîner demain.

 

Thibaud Delafosse pour ERPR

Article précédent Article suivant

bordure verte

Et vous, qu'en pensez-vous ?

bordure verte
bordure verte

A propos

@ERPTokyo :

bordure verte

Pendant ce temps :

Des vidéos de formation pour la FEPEM
3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017
De la cour au jardin
Islanova, exemple d'une communication digitale

Toute l'actualité de JD²