En route, de Rio à Tokyo

Journée 3 le résumé

Publié le 11/09/2016 dans la catégorie Resultats-et-analyses

Louis Radius (athlétisme) a apporté hier à l’équipe de France sa première médaille de bronze, sur 1 500 m T38. Il s’agit donc de la quatrième breloque pour le clan français, la première pour un homme.

Auparavant, Tanguy de La Forest n’était pas passé loin, terminant 4e du tir à la carabine debout R4 mixte. Ses coéquipiers Didier Richard (13e), Christophe Tanche (15e) et Cédric Fèvre (26e) avaient tous été éliminés en qualifications de la carabine couché R3 mixte.

Cette 3e journée de compétition a été marquée par l’entrée dans le programme paralympique du triathlon. Trois français étaient engagés dans les épreuves PT2 et PT4. Pour la première nommée, Stéphane Bahier termine 5e. Même résultat pour Yannick Bourseaux en PT4, alors que Maxime Maurel prends la 8e place.

Des finales de lancers se déroulaient également en athlétisme. A ce petit jeu là, les tricolores ont manqués de réussite. Gloria Agblemagnon et Damien Rumeau terminent respectivement 10e et 7e du poids F20. Timothée Adolphe, sur 100 m T11, a également manqué de réussite. Il est ainsi cruellement éliminé dès les ½ finales, battu pour quelques millièmes par le Chinois Dongdong Di. Nantenin Keita s’est quant elle hissée en finale du 100 m T13, malgré le record du monde battu par sa plus redoutable adversaire, l’ Ukrainienne Leilia Adzhametova. Sur le 400 m T53, Pierre Fairbank déroule en séries pour obtenir son ticket pour la finale, qui se tiendra dans l’après-midi aujourd’hui. Ce n’est pas le cas de Nicolas Brignone, lointain 5e.

Du côté du bassin olympique, Théo Curin a été sorti dès les séries du 50 m papillon S5. Un stade que Anaelle Roulet, sur 100 m dos S10, a réussi à franchir. Elle prend la 7e place de la finale. En gardant le contact avec l’eau, nos regards se tourneront vers l’aviron. En attendant la finale du double sculls avec Stéphane Tardieu et Perle Bouge, le bateau tricolore du coxed four disputait hier les repechages. Un stade de la compétition qui n’a pas souri Anne-Laure Frappart, Guylaine Marchand, Antoine Jesel, Remy Taranto et Robin Le Barreau. 3e de leur course, ils disputeront seulement la finale B.

Pour certains, les jours se suivent et se ressemblent. C’est le cas de l’équipe de France féminine de basket fauteuil. Battue par les Etats-Unis et la Chine, ce sont les Pays qui leur ont infligé une correction en ce samedi, 30 – 81. Dernier match de poule – le match de la qualification - aujourd’hui face à l’Algérie.

Ce sont aussi les derniers matchs de simple en tennis de table. Les différents tableaux finaux démarraient hier. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la France a eu du mal. Malgré sa victoire en poule face à Wang (CHN), Anne Barneoud (Classe 7) était la première éliminée tricolore de la journée. Kévin Dourbecker (C7) au 1er tour et Isabelle Lafaye (C1-2) en ¼ de finale suivaient de près. Entre-temps, Florian Merrien (C3) se qualifiait brillamment pour les ¼ de finale, quand Pascal Pereira Leal (C11) achevait la phase de groupes par une victoire, synonyme de qualification en ¼. Le sourire était de courte durée pour les Bleus. Thomas Bouvais (C8) et Cedrik Cabestany (C9) étaient tous deux sortis au 1er tour de leur catégorie respective. Mateo Boheas (C10), au même stade de la compétition, créait toutefois l’exploit en sortant le n.2 mondial, le Polonais Jacobs. Mais le fait important de la journée pour les joueurs français arrivaient grâce à Fabien Lamirault et Stéphane Molliens, qui se qualifiaient tous deux pour les ½ finales de la Classe 2, assurant ainsi à la France une nouvelle médaille, au minimum en bronze. Stéphane Messi (C7), Lucas Créange (C11), Pascal Pereira Leal (C11) et Jean-François Ducay (C1) s’arretaient tous en ¼. La journée se terminait cependant sur une note positive, avec les qualifications en ½ finales de Florian Merrien (C3) et Maxime Thomas (C4). 5 français sont donc présents en ½ finales : Thu Kamkasomphou (C8), Maxime Thomas, Florian Merrien, Fabien Lamirault et Stéphane Molliens. Sans oublier, Mateo Boheas, toujours présent en ¼ de finale, qu’il disputera aujourd’hui.

Les raquettes ne déplaisent pas aux français. En tennis féminin, Charlotte Famin a renversé, au 1er tour, une situation bien compromise face à l’Américaine Kaiser pour poursuivre l’aventure. C’est en revanche terminée pour Emmanuelle Morch, balayée par la Chinoise Huang.

 

Thibaud Delafosse pour ERPR

Article précédent Article suivant

bordure verte

Et vous, qu'en pensez-vous ?

bordure verte
bordure verte

A propos

@ERPTokyo :

bordure verte

Pendant ce temps :

3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017
De la cour au jardin
Islanova, exemple d'une communication digitale
Planète graphique

Toute l'actualité de JD²