En route, de Rio à Tokyo

Ryadh Sallem sans concession

Publié le 15/09/2016 dans la catégorie Resultats-et-analyses

Nous avons eu la chance de croiser Ryadh Sallem quelques heures après la défaite de l'équipe de France face aux USA.

Sans détour il a accepté d'analyser la performance tricolore." Nous avons perdu 6 ballons en début de match c'est beaucoup trop. Certains étaient stressés et nerveux, c'était une première pour eux". Ces pertes de balle se sont avérés rédhibitoire pour la suite du match."Quand on est mené de 4 ou 5 buts dès le départ par une équipe n°1 mondiale,  on court constamment derrière le score et c'est épuisant..." Un motif de satisfaction tout de même avec le gain du 3 ème quart temps? "Il faut relativiser nous avions la grosse formation et eux avaient fait tourner. Je ne suis pas sûr qu'on l'ait emporter si il y avait tous les titulaires en face".


Pour les prochains matchs, l'optimisme n'est pas forcément de rigueur : "Ce que le Japon à montré face à la Suède est très fort. Il faudra obligatoirement augmenter notre niveau et ne plus faire de fautes si on veut aller loin". Mais avec son traditionnel sourire, Ryadh donne rendez-vous à tous les supporters derrière leurs écrans pour tenter l'exploit.

 

Fabien depuis Rio

Article précédent Article suivant

bordure verte

Et vous, qu'en pensez-vous ?

bordure verte

A lire aussi

L'équipe de France d'Escrime en route pour Terni

Publié le 11/09/2018 dans la catégorie News

France-Grande Bretagne : ça sent la poudre

Publié le 29/05/2015 dans la catégorie Evénements à venir

bordure verte

A propos

@ERPTokyo :

bordure verte

Pendant ce temps :

Des vidéos de formation pour la FEPEM
3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017
De la cour au jardin
Islanova, exemple d'une communication digitale

Toute l'actualité de JD²