En route, de Rio à Tokyo

Championnats d'Europe de Parabadminton Un bon cru tricolore

Publié le 31/10/2016 dans la catégorie Resultats-et-analyses

Du 27 au 30 octobre dernier, se sont déroulés les championnats d'Europe de Parabadminton à Beek aux Pays-Bas. Présente parmi les nations de tête, la France à y encore brillé avec un total 13 médailles.

Les médaillés d'or,

A tout seigneur tout honneur, Lucas Mazur (SL4) est impliqué sur les trois titres tricolores de cette édition. Tout d'abord en simple où il a justifié sa position de tête de série n°1 en traversant son tableau sans perdre une seule manche.
En double messieurs, associé à Mathieu Thomas (SL3-SL4), il n'a pas non plus perdu de set pour facilement s'imposer en finale sur la paire espano-allemande Cruz Mondejar/Adam 21-13, 21-10.
Même petite ballade de santé dans le double mixte (SL3-SU5) avec Faustine Noël pour un troisième sacre et un carton plein qui promet en vue des prochaines échéances internationales.

Les médaillés d'argent

David Toupe (WH1) reste au sommet de la hiérarchie européenne avec sa médaille d'argent en simple, battu en finale par son ami-ennemi de toujours l'Allemand Wandscneider après 1 heure 15 de lutte et 3 sets disputés (26-28, 21-17, 21-13).
Ce même Allemand associé à l'Allemand Dua-Harper le bat aussi en final du double où le français jouait aux côtés d'un autre Anglais Rooke. Nouvelle défaite en 3 manches (21-17, 12-21, 21-16).
Troisième médaille d'argent en double mixte associé à la Turque Uluc, nouvelle défaite en finale sur la paire suisso-anglaise Suter-Erath/Rooke.
Faustine Noël (SL4) a obtenu elle aussi le premier accessit en faisant trembler jusqu'au bout la lauréate allemande Seibert (21-16, 21-17).
Meril Loquette repart lui aussi avec une médaille d'argent autour du cou sur le double (SU5) avec le Gallois Wilson, victimes en finale de la tête de série n°1 Mroz (Pol)/Turczu (Tur).
Enfin, Geoffray Byzery revient aussi en France avec une récompense en argent après sa défaite en finale du double Mixte SL3-SU5 contre nos autres français. Il jouait avec la danoise Rosengren.

Les médaillés de bronze :

Pamela Masse (WH2) a chuté en 1/2 finale contre la tête de série n°1 et future vainqueur, la Turque Seckin.
Mathieu Thomas (SL3) est lui aussi tombé sur un os et futur champion d'Europe en 1/2 finale, l'Anglais Bethell.
Véronique Braud (WH2), elle aussi habituée des podiums internationaux, a su conquérir cette médaille venant clôturer la saison.
Paul Edinger (SL4) n'a eu qu'un seul tort, celui de croiser la route de Lucas Mazur en 1/2 finale et encore, c'est le joueur qui lui a le plus tenu tête.
Méril Loquette (SU5) repart des Pays-Bas avec une deuxième médaille, en bronze cette fois ci après avoir été battu en 1/2 par un autre champion d'Europe, le Turc Turczu.
Enfin la paire 100 % bleue Hugo Saumier/Véronique Braud (SL3-SU5) a elle aussi subit la la loi de Lucas Mazur et Faustine Noël sur la route de la finale.

Tableau des médailles

1 Angleterre 6 Or 2,5 Ar 7 Br.
2 Allemagne 5 Or 1,5 Ar, 4 Br
3 France 3 Or 4 Ar 6 Br.

Il est de tradition de comptabiliser une demi médaille pour une médaille obtenue avec un partenaire étranger en double.

En résumé, la France maintient son rang au top du parabadminton européen et nous promet des lendemains qui chantent dans un sport qui, rappelons le, fera sont entrée aux prochains jeux paralympiques à Tokyo.


Fabien d'ERPR

Crédit Photo : Lucas Mazur

Article précédent Article suivant

bordure verte

Et vous, qu'en pensez-vous ?

bordure verte
bordure verte

A propos

@ERPTokyo :

bordure verte

Pendant ce temps :

Des vidéos de formation pour la FEPEM
3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017
De la cour au jardin
Islanova, exemple d'une communication digitale

Toute l'actualité de JD²