En route, de Rio à Tokyo

Retro 2016 La Chine au top en Escrime

Publié le 18/12/2016 dans la catégorie Resultats-et-analyses

Rétro Escrime 2016 : La Chine au top, les bleus entre confirmation et espoir

Dans une discipline marquée par le grand rendez-vous paralympique, les constats sont plutôt simples à établir, une Chine en plein boom, et les autres nations se contentant de leurs individualités pour ramasser ce qui peut l'être.
Pour nos tricolores, si le bilan est peut-être maigre, les raisons d'y croire pour l'avenir sont bien présentes.

International

Avec 17 médailles dans 14 tournois différents aux Jeux Paralympiques, les chinois ont véritablement cannibalisé l'événement. 9 titres sur 14 viennent les récompenser. Si il est difficile de ressortir une individualité, on parlera chez les hommes de Sun Gang (Cat A), sacré à l'épée individuelle et au fleuret par équipe, avec une médaille d'argent au tournoi par équipe de l'épée et une de bronze au fleuret individuel et bien entendu la place de numéro 1 mondial au fleuret. Encore plus forte, sa coéquipière Zhou Jingjing (Cat A) a raflé le titre à l'épée individuelle et par équipe ainsi qu'au fleuret par équipe. Seule défaillance, la perte de sa finale du fleuret individuel.
Au rayon des européens on retiendra les titres et les places de numéro mondiaux des sabreurs ukrainiens Andreii Demchuk (Cat A) et de Anton Dasko (Cat B) chez les hommes et la seule victoire non chinoise chez les dames de l'Italienne Béatrice Maria Vio au Fleuret (Cat B).

Les Français :
Paradoxalement, si on ne tient compte que des chiffres bruts, la troisième place au classement des médailles est meilleure qu'à Londres mais avec moins de médailles (3 contre 5). Dans un concert international de plus en plus fort, nos tireurs ont eu un peu de mal à tirer leur épingle du jeu même si tous les espoirs sont permis avec l'arrivée au pouvoir d'une nouvelle génération. On décernera toutefois un award de la victoire de l'année avec l'Equipe de France d'épée contre la Chine à Rio, au bout d'un scénario de folie.
A titre individuel, un escrimeur occupe désormais le devant de la scène et est bien décidé de ne pas lâcher sa place, il s'agit de Maxime Valet (Cat B). Le toulousain a accumulé deux médailles à Rio (Bronze sur le fleuret et le fleuret par équipe avec Ludovic Lemoine et Damien Tokatlian). Il est aussi champion d'Europe (Turin) et a décroché un podium en Coupe du Monde à Varsovie. Bref une année bien pleine.
A 46 ans, Damien Tokatlian (Cat A) n'en avait pas encore fini avec l'escrime, en prenant le bronze par équipe à Rio et se plaçant aussi sur la troisième marche du podium à Turin pour les Championnats d'Europe. Quelle expérience pour le vice champion paralympique de Londres au fleuret !
Chez les épéistes, un autre escrimeur s'est bien installé au sommet : Yannick Ifebe (Cat B) membre du trio champion paralympique de Rio avec Robert Citerne et Romain Noble. On ajoute à ça un titre de champion d'Europe et un podium de coupe du monde en 2016. Seul regret peut-être, sa défaite en finale pour le bronze au Brésil. Il faudra compter aussi sur lui pour ces prochaines années. Son coéquipier Marc-André Cratère (Cat B) a lui aussi connu une bonne année avec la médaille d'argent aux championnat d'Europe et un podium de Coupe du Monde à Eger (Hun).
Du côté des sabreurs, il n'a pas manqué grand-chose pour que la fête soit aussi belle. Romain Noble (Cat A) a conquis l'argent à Turin, et un podium de Coupe du Monde à Varsovie à quelques semaines des jeux. Il prend la 6 ème place du tournoi paralympique.
A 30 ans, Ludovic Lemoine (Cat A) n'a pas pu concrètement confirmer son année 2015 exceptionnelle. Avec une médaille de bronze individuelle aux championnats d'Europe et une par équipe à Rio, le bilan reste tout de même très bon.
Chez les dames, les fleurettistes Delphine Bernard (Cat A) et Cécile Demaude (Cat B) ont fait de solides saisons sans avoir pu franchir la petite marche supplémentaire vers les médailles. Ce n'est sans doute que partie remise.
Chez les sabreuses (discipline non inscrite au programme paralympique), Sophie Sablon (Cat B) a aussi fait une bonne saison avec en point d'orgue une deuxième place sur l'étape de Coupe du Monde de Laval (Can).
Au rayon espoir, on parlera de 2 jeunes femmes en route vers les sommets à n'en point douter. Marine Ecorchon (18 ans, Cat A) a signé en Novembre le premier podium de sa carrière en Coupe du Monde à Pise (3 ème) à l'épée. Brianna Vide (17 ans, Cat A) a elle pris la 6 ème place au sabre.

Bref, en comptant sur nos valeurs sûres que sont les compétitions par équipe et la montée en puissance de nos individualités, ce sont des jours heureux qui attendent l'escrime française, si seulement les chinois pouvaient un peu nous laisser tranquilles.

Classement Mondiaux

Hommes

Fleuret Cat A : 1 Sun Gang (Chn)…. 6 Damien Tokatlian, 17 Ludovic Lemoine, 40 Laurent Vadon.
Fleuret Cat B : 1 Hu Daoilang (Chn)…. 5 Maxime Valet, 14 Alim Latreche, 32 Jérôme Prevôt.
Epée Cat A : 1 Piers Gillever (GBR)….6 Romain Noble, 12 Robert Citerne, 19 Damien Tokatlian
Epée Cat B : 1 Andrei Pranevich (Bie)…. 5 Yannick Ifebe, 8 Marc-André Cratère, 13 Alim Latreche
Sabre Cat A : 1 Andreii Demchuk (Ukr)…. 4 Romain Noble, 5 Ludovic Lemoine, 16 Robert Citerne, 23 Alain Fevbre, 30 Laurent Valdon
Sabre Cat B : 1 Anton Datsko (Ukr)…… 9* Marc-André Cratère, 12 Maxime Valet, 13 Yannick Ifebe, 37 Elias Seeman (Lib)

Femmes

Fleuret Cat A : 1 Zsuzsanna Krajnyak (Hun)… 7 Delphine Bernard, 23 Marine Ecorchon, 45 Amélie Dion.
Fleuret Cat B : 1 Béatrice Maria Vio (Ita)… 13 Cécile Demaude, 24 Sophie Sablon, 27 Stéphanie Droit Malarme, 30 Pauline Chambraud d'Hautefeuille.
Epée Cat A : 1 Xufeng Zou (Chn)….14 Sabrina Poignet, 17 Marine Ecorchon
Epée Cat B : 1 Jingjing Zhou (Chn)… 13 Cécile Demaude, 24  Stéphanie Droit Malarme, 32  Pauline Chambraud d'Hautefeuille
Sabre Cat A : 1 Natalia Morkvych (Ukr), 18 Sophie Sablon, 20 Brianna Vide, 25 Amélie Dion
Sabre Cat B : 1 Irma Khetsuriani (Geo)… 6 Sophie Sablon.


Fabien d'ERPT

Crédit Photo : Capture d'écran IPC

Article précédent Article suivant

bordure verte

Et vous, qu'en pensez-vous ?

bordure verte
bordure verte

A propos

@ERPTokyo :

bordure verte

Pendant ce temps :

Des vidéos de formation pour la FEPEM
3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017
De la cour au jardin
Islanova, exemple d'une communication digitale

Toute l'actualité de JD²