En route, de Rio à Tokyo

Arthur Bauchet brillant en Coupe Du Monde

Publié le 27/12/2016 dans la catégorie Interviews

Arthur Bauchet est clairement le tube de ce début de saison des sports blancs chez les tricolores.

Du haut de ses 16 ans, ce jeune et talentueux skieur a fait preuve de virtuosité et d'une résistance à la pression exceptionnelle pour son age la semaine dernière à Saint Moritz pour s'imposer sur 3 courses de Coupe du Monde (Deux Géants et un slalom).

Arthur a accepter de revenir avec nous sur ce qui restera son entrée fracassante sur le circuit de la Coupe du Monde.


 

ERPT : Dans quel état d'esprit étais-tu en arrivant à saint Moritz ? Quels étaient tes objectifs ?


Arthur Bauchet : En arrivant à St Moritz j'étais super content car je rentrais sur le circuit de la coupe du monde mais je n'avais pas d'objectif précis, je voulais juste voir à quoi ressemblait ces courses.

 

 

ERPT : Premier Géant, et meilleur temps de la première manche. Surpris ? Et comment as-tu gérer entre les deux manches ?

Arthur Bauchet : Oui je partais le dernier en debout, en arrivant en bas, les autres français me disent "Bah voila bravo tu es premier" je ne les croyais pas, c'était juste inespéré. Je suis reparti sur ma deuxième manche comme si il n'y avais pas de rapport entre les deux car je ne voulais pas trop me mettre la pression !

 

ERPT : Deuxième géant et bis repetita ? Avais-tu la pression du résultat sur cette deuxième course ?

Arthur Bauchet : Oui j'avais quand même un peu la pression car je savais que si j'assurais encore je pouvais être a 0 point en géant !

 

ERPT :Quels étaient tes sentiments après ces deux premières victoire.

Arthur Bauchet :Je n'en revenais pas, j'étais dans un rêve !! Je venais de remporter mes deux premières coupes du Monde.

 

ERPT : Changement de discipline avec le Slalom et nouvelle victoire en remontant un déficit entre la première et la deuxième manche ? Peux-tu nous expliquer ces deux manches ?

Arthur Bauchet : J’avais commencé la saison en slalom à Landgraaf, où je fini 4 ème, puis Pitztal ou je fini premier, mais je savais que le niveau allait être diffèrent mais je suis tout de même vainqueur.. Sur la première manche, j’ai essayé d’être rapide mais je ne l'ai pas été assez et de voir quelqu’un devant moi m’a motivé pour la seconde, on connaît le résultat.



ERPT : Dernière course et sortie de piste en deuxième manche. Problème de fatigue, de pression accumulée depuis 4 jours ?

Arthur Bauchet : Oui la fatigue se faisait bien ressentir, la pression était bien là aussi, mais surtout j’ai moins bien skié et les autres ont bien skié, cela c’est donc conclu par ce résultat mais je tire un bilan très positif de cette tournée de coupe du monde.

 

ERPT
: Tu as brillé dans les épreuves techniques, te sens-tu pouvoir rééditer ces exploits en vitesse ?

Arthur Bauchet : J'espère, mais les faits sont là, j’ai fait seulement deux jours de ski de super G en libre puis deux jours d'entrainement à Pitztal. Puis 2 jours encore de super G à Pitzal, je n’en ai pas fait à part ça donc cela va être peut être difficile, mais je vais faire de mon mieux .

 

ERPT : Qu'est ce que ces victoires vont changer pour toi cette saison ?

Arthur Bauchet : Je pense déjà que cela va me permettre de partir sur de plus grosses tournées que les courses IPCAS, comme les Coupes du monde et d’Europe. J’espère aussi des avancées au niveau des sponsors, que ce sera plus facile de les convaincre de m'aider avec ces résultats.



ERPT : Es-tu déjà qualifié pour les championnats du monde en Italie fin Janvier ?
 
Arthur Bauchet
: Oui, je pense aller à Tarvisio pour les Championnats du monde fin Janvier ou j’espère refaire les mêmes résultats.

 

ERPT :Que peut-on te souhaiter pour ces prochaines semaines ?
 
Arthur Bauchet : Vous pouvez me souhaiter de faire les mêmes résultats sur toutes les courses et de trouver un maximum de sponsors afin de m’aider a réaliser mes projets sportifs.
 

C'est tout le mal que l'on te souhaite ! On se retrouve très bientôt pour de nouvelle aventures !



Fabien d'ERPT

Crédit photo : Marion Chavanne

Article précédent Article suivant

bordure verte

Et vous, qu'en pensez-vous ?

bordure verte

A lire aussi

Les faits marquants de 2014 pour Talentéo

Publié le 27/12/2014 dans la catégorie News

bordure verte

A propos

@ERPTokyo :

bordure verte

Pendant ce temps :

3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017
De la cour au jardin
Islanova, exemple d'une communication digitale
Planète graphique

Toute l'actualité de JD²