En route, de Rio à Tokyo

Nicolas Peifer en finale à Melbourne, pas Stéphane Houdet

Publié le 26/01/2017 dans la catégorie Resultats-et-analyses

Il l' a fait! Nicolas Peifer s'est qualifié pour la finale de l'Open d'Australie en s'imposant face à Joachim Gérard en 2 sets 6/3-7/6.  Comme au tour précédent, Nico s'est appuyé sur son service pour se mettre en bonne position de conclure des jeux aisément. Son réalisme sur les balles de break a été l'autre facteur de réussite du Français, en en convertissant 5 sur 7.

Il s'agira de sa première finale en Grand Chelem, 5 ans après sa dernier apparition à ce stade du tournoi, ici même en 2012.

En finale, il ne rencontrera pas son partenaire de double, Stéphane Houdet défait en 2 sets par l'Argentin Gustavo Fernandez en 2 sets également 6/3-7/5. Dans un match équilibré, où Stéphane a été le plus réaliste possible, le dernier vainqueur de Roland Garros a su prendre tous les risques en réalisant un ratio points gagnants/fautes directes de haute volée (44/19).

Stéphane ne gagnera donc pas encore cette année le titre en simple. L'open d'Australie est le seul titre du grand chelem qui lui manque en simple. Malgré tout, avec la défaite de Jochim Gérard à ce même stade, Stéphane Houdet devrait, si nos calculs sont bons, retrouver la place de numéro mondial dans le prochain classement.

Journée noire pour le Nazairien qui s'incline également en double avec Nicolas Peifer au super tie-break contre Gustavo Fernandez et Alfie Hawett 5GBR) 6/1-1/6-7-10.

Chez les dames pas de surprise, les deux meilleures joueuses mondiales Jiske Griffoen (Ned) et Yui Kamiji se retrouveront en finale.

Les Finales

Nicolas Peifer-Gustavo Fernandez

Bien évidemment, à ce stade du tournoi, on ne peut pas ne pas miser sur une victoire française. Le Français, numéro 5 mondial, affronte celui qui le précéde dans le classement. Les 2 joueurs sont très près l'un de l'autre, puisque dans les confrontations directes, ils en sont à 8 victoires partout. Même chose en 2017, puisque si Fernandez l'avait emporté en 1/2 finale du tournoi de Melbourne, Nico avait pris sa revanche à Sidney avant de filer vers le titre

Jiske Griffoen-Yui Kamiji

C'était bien la finale à laquelle on pouvait penser. La néerlandaise partire largement avec la faveur des pronostics. La Japonaise, comme c'est son habitude, fera tout pour destabiliser son adversaire, mais comme on a l'impression que c'est de l'eau glacée qui coule dans les veines de Jiske, pas de surprise à prévoir.

Joachim Gérard-Gordon Reid/ Gustavo Fernandez-Alfie Hewett

Ce double pourrait bien être le "lot de consolation" de la paire Belgo-Britannique. En face d'eux, ils retrouveront une paire jeune qui n'aura rien à perdre. Ce match pourrait être très spectaculaire!

En tout cas, je ne sais pas vous, mais nous on est à fond derrière Nicolas Peifer, même si on regrettera de ne pas voir la fameuse banderole "Sarreguemines" dans les travées du court australien. 

Article précédent Article suivant

bordure verte

Et vous, qu'en pensez-vous ?

bordure verte

A lire aussi

Louis Radius en Bronze

Publié le 25/10/2015 dans la catégorie Résultats et analyses

Rétro 2014: Merci Tous Handisport

Publié le 30/12/2014 dans la catégorie News

bordure verte

A propos

@ERPTokyo :

bordure verte

Pendant ce temps :

3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017
De la cour au jardin
Islanova, exemple d'une communication digitale
Planète graphique

Toute l'actualité de JD²