En route, de Rio à Tokyo

Les français brillent en Super G

Publié le 26/01/2017 dans la catégorie Resultats-et-analyses

Les Super G étaient au programme de ce jeudi à Tarvisio (Ita) pour les championnats du monde ; et cela a provoqué un grand spectacle. Toutes les courses, pour des raisons différentes, ont donné lieu a de beaux moments de ski.

Chez nos tricolores, on retiendra bien évidemment le titre de Marie Bochet. Parti la première, elle a attendu en bas de la piste l'arrivée de ses concurrentes sans s'épargner un petit stress à la vue du Super G réalisé par sa dauphine canadienne Alana Ramsay finissant à 47 centièmes. 13 ème titre consécutif pour Marie en attendant d'autres bien évidemment dans ces championnats. La bonne nouvelle est que ses adversaires n'ont pas abdiqué, cela lui apporte forcément un surcroît de motivation.
Arthur Bauchet l'a fait. Oui, il a levé les derniers doutes qui pouvaient entourer ses performances de l'hiver ! Oui, il supporte très bien la pression, et non, son inexpérience à ce niveau n'a pas de prise sur son ski. Deuxième à seulement 21 centièmes de l'autrichien Markus Salcher, il est entré dans le bal des prétendants aux médailles paralympique de l'an prochain. Dans la même catégorie, Jordan Broisin est sorti de piste après 30 secondes, finissant dans les filets de protection. A priori, plus de peur que de mal pour lui, la course a été stoppé un quart d'heure le temps de réparer les protections.
Yohann Taberlet semblait bien parti pour faire une très belle performance chez les assis, malheureusement il est sorti en bas de la piste, mais sans risque, on ne gagne rien alors… N'empêche qu'il nous doit une revanche, tout comme Frédéric François 9 ème de ce Super G.

A noter que sur les 6 catégories de ce championnats du monde, seul 3 skieurs peuvent encore prétendre au grand chelem : Marie Bochet, le non-voyant de 19 ans canadien Mac Marcoux, et Markus Salcher (Aut).

Les Podiums :

Hommes

Non-Voyants : 1. Mac Marcoux, 2. Jakob Krako (Svk), 3. Giacomo Bertagnolli (Ita)
Debouts : 1. Markus Slacher (Aut), 2. Arthur Bauchet, 3. Jeffrey Stuut (Ned)
Assis : 1. Christoph Kunz (Sui), 2. Corey Peters (Nzl), 3. Andrew Kurka (USA).

Femmes :

Non-Voyantes : 1. Henrieta Farkasova (Svk), 2. Eleonon Sana (Bel), 3. Danelle Umstead (USA).
Debouts : 1. Marie Bochet, 2. Alana Ramsey (Can), 3. Anna Jochemsen (Ned)
Assises : 1. Claudia Loesch (Aut), 2 Anna Schaffelhubert (Ger), 3. Momoka Muraoka (Jpn)

Tableau des médailles :

Signe de l'internalisation complète de la discipline, on remarquera que 12 pays ont déjà obtenu des récompenses. Et que les 12 premiers titres ont été remportés par des skieurs de 8 Nations différentes.

1. Autriche 3 Or, 1 Argent
2. Canada 2 Or, 2 Argent, 1 Bronze
3. France 2 Or, 1 Argent
4. Slovaquie 1 Or, 2 Argent, 1 Bronze
5. Allemagne 1 Or, 2 Argent
6. USA 1 Or, 2 Bronze
7. Suisse 1 Or
7. Grande Bretagne 1 Or
9. Nouvelle Zélande 2 Argent
10. Belgique 1 Argent, 1 Bronze
11. Espagne 1 Argent
12. Japon 3 Bronze
13. Pays-Bas 2 Bronze
14. Italie 1 Bronze

Demain, vendredi, jour de repos pour tout le monde. On enchaîne samedi avec les super combinés avec de nouvelles médailles attendues dans le clan français, bien évidemment.

 

Fabien d'ERPT

Crédit Photo : Capture d'écran IPC

Article précédent Article suivant

bordure verte

Et vous, qu'en pensez-vous ?

bordure verte

A lire aussi

Sabrina Poignet à Rome pour le podium

Publié le 05/11/2017 dans la catégorie Interviews

bordure verte

A propos

@ERPTokyo :

bordure verte

Pendant ce temps :

Des vidéos de formation pour la FEPEM
3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017
De la cour au jardin
Islanova, exemple d'une communication digitale

Toute l'actualité de JD²