En route, de Rio à Tokyo

Que de surprises en Australie

Publié le 28/01/2017 dans la catégorie Resultats-et-analyses

 

Cette nuit se déroulaient les finales de l'Open d'Australie, avec, chez les hommes une affiche entre Nicolas Peifer et Gustavo Fernandez.  Chez les femmes les inévitables Yui Kamiji et surtout Jiske Griffioen.

 

Pour nous la lecture de ses affiches était claire et le suspense n'avait que très peu de place, sur la dynamique du moment et sur le tennis pur, nous pensions que Nicolas Peifer allait s'imposer et remporter son premier Grand Chelem. Chez les femmes Jiske Griffioen, l'ogresse de la discipline, écrase tout sur son passage et la Japonaise en faisait bien souvent les frais en finale, alors pour nous l'affaire était déjà pliée.

 



Bien évidemment notre boule de cristal nous a une fois de plus joué des tours et l'Open d'Australie nous a réservé des surprises comme régulièrement cette première levée du  Grand Chelem nous en réserve.


Chez les hommes Nicolas Peifer devra patienter avant de remporter son premier grand chelem. Il a été malmené par un Gustavo Fernandez des grands jours, en 3 sets 3-6 6-2 6-0, l'Argentin s'offre le premier tournoi du Grand Chelem de la saison, son deuxième à titre personnel après Roland Garros l’an dernier. Nicolas Peifer très déçu après cette rencontre, va donc devoir se remobiliser pour aller chercher son premier titre du Grand Chelem, qui lui servira certainement de déclic pour la suite.


Chez les femmes, Yui Kamiji, a elle aussi créé la surprise, et quelle surprise, en renversant la patronne de la discipline, la Néerlandaise Jiske Griffioen. La n°1 mondiale paraissait imbattable, depuis de long mois elle s'imposait avec une grande marge de sécurité, mais cette fois ci la Japonaise semble avoir trouvée les clefs du match. Le premier set est accroché, 6-7, remporté par la Néerlandaise au Tie-Break, mais Yui Kamiji va prendre le dessus dans les deux sets suivant et les emporter 6-3 6-3.


Résultats Finales doubles :


Aniek Van Koot/Jiske Griffioen – Diede de Groot/Yui Kamiji 6/3 6/2

 


Gordon Reid/Joachim Gerard – Alfie Hewett/Gustavo Fernandez 6/3 3/6 (10-3)

 

Kevin d'ERPT

Article précédent Article suivant

bordure verte

Et vous, qu'en pensez-vous ?

bordure verte

A lire aussi

A la découverte du Hockey Luge

Publié le 15/03/2018 dans la catégorie Résultats et analyses

bordure verte

A propos

@ERPTokyo :

bordure verte

Pendant ce temps :

Des vidéos de formation pour la FEPEM
3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017
De la cour au jardin
Islanova, exemple d'une communication digitale

Toute l'actualité de JD²