En route, de Rio à Tokyo

Les Nordiques à Finsterau pour les championnats du Monde

Publié le 09/02/2017 dans la catégorie Evenements-a-venir

Les nordiques veulent terminer la saison des championnats du monde en beauté.

Après Tarvisio et ses 8 médailles (5 titres et 3 Argent) pour l'alpin, Big White et ses 4 récompenses (1 titre et 3 Argent), c'est au tour des skieurs nordiques (Fond + Biathlon) de vouloir amener son quota de médailles à l’Équipe de France.
Ces championnats du monde se déroulent en Bavière, à Finsterau (Ger), et comme pour les autres handisportifs d'hiver, ce sera l'occasion rêvée de se montrer à 1 an de l'ouverture des Jeux Paralympiques de PyeongChang.
Ils vont se dérouler du 11 au 19 février, avec au programme 7 épreuves pour les 3 catégories : « Mal et non-voyants », « Debouts » et « Assis ». Le stade est prêt à recevoir les 125 skieurs nordiques venant de 25 pays, sans l'équipe Russe pour les raisons que vous connaissez.

 

Parmi ces athlètes, 3 Français seront sur la ligne de départ avec de réelles chances de médailles et même de titres en pagaille.

Thomas Clarion (Mal et Non-Voyants) et son guide Antoine Bollet
Le double médaillé de Bronze de Sotchi se contentera cette année des courses de Ski de Fond afin de se donner toutes les chances de briller. A la vue de ses résultats cette saison, on peut espérer 3 médailles, même si on l'attendra plus sur les moyenne et longues distances que sur le sprint. Rien ne lui est interdit, on lui souhaite évidemment toute la réussite possible. On oublie pas non plus sa participation au relais où la France défendra son titre mondial.

Anthony Chalençon (Mal et Non-Voyants) et son guide Simon Valverde
Membre du relais champion du monde, Anthony semble continuer à progresser à chaque sortie. Lui non plus ne s'interdit rien, et on peut penser à quelques belles places pour lui et pourquoi pas à des médailles. Il a très envie de se montrer dans l'objectif de l'an prochain. Très proche de ses équipiers de l’Équipe de France, il pourrait être entraîné dans leur sillage pour performer.

Benjamin Daviet (Debouts)
Il explose cette année au plus haut niveau et garde son ambition de remporter le globe de cristal du Biathlon. Il se contentera d'ailleurs de ces épreuves, même s'il rajoutera le relais avec les copains et le moyenne distance en ski de fond du dernier jour, histoire de finir la compétition en beauté. Les titres sont attendus, à minima les médailles au biathlon, histoire de montrer qui est le patron de la discipline à quelques encablures de PyeongChang.

Le Programme

11 Février : Biathlon Moyenne Distance, 12,5 Km avec 4 tirs et 1 boucle de pénalité par cible manquée
12 Février : KO sprint Ski de Fond
13 Février : Repos
14 Février : Biathlon Individuelle, 15 Km avec 4 tirs et 1 minute de pénalité par cible manquée
15 Février : Relais Ski de Fond
16 Février : Longue Distance Ski de Fond, 20 Km
17 Février : Repos
18 Février : Sprint Biathlon, 7,5 Km avec 2 tirs et 1 boucle de pénalité par cible manquée
19 Février : Moyenne Distance Ski de Fond, 10 Km

Bien entendu, nous vous tiendrons au courant de l'évolution de nos tricolores !

 

Fabien d'ERPT

Article précédent Article suivant

bordure verte

Et vous, qu'en pensez-vous ?

bordure verte

A lire aussi

Charleroi surprend tout le monde

Publié le 23/06/2015 dans la catégorie Résultats et analyses

bordure verte

A propos

@ERPTokyo :

bordure verte

Pendant ce temps :

Des vidéos de formation pour la FEPEM
3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017
De la cour au jardin
Islanova, exemple d'une communication digitale

Toute l'actualité de JD²