En route, de Rio à Tokyo

Des résultats fabuleux pour Benjamin Daviet

Publié le 22/02/2017 dans la catégorie Interviews

Nous avions laissé Benjamin Daviet face contre neige après sa victoire sur le 10 Km Skate des Championnats du Monde de Finsterau (Ger), nous le retrouvons aujourd'hui au repos avant d'entamer une nouvelle préparation pour l'étape de Coupe du Monde de PyeongChang. Retour sur 10 jours de compétition et 5 épreuves.

ERPT : Samedi 11 Fèvrier : Biathlon Moyenne Distance. Médaille d'argent derrière Mark Arendz (Can).
Benjamin Daviet : Je suis très content de cette deuxième place. C'est vrai que je fais deux fautes dans mes derniers tirs, mais j'ai gardé la tête froide pour finir le mieux possible et c'est passé. C'est une petite surprise pour nous que le canadien l'emporte. Certes, il avait fait des podiums sur la Coupe du Monde ukrainienne mais il ne paraissait pas aussi fort sur les skis. Il a été en forme au bon moment et comme c'est un très bon tireur, bravo à lui.



 

ERPT : Mardi 14 Février : Individuelle du Biathlon : Or devant Mark Arendz (Can)
Benjamin Daviet :  Je pars bien, et je réussi à creuser l'écart avec Mark Arendz, identifié désormais comme client principal pour les titres. Pour planter le décor, je bénéficie de 3 membres du staff sur le parcours me donnant les écarts et m'indiquant la marche à suivre. Je possède 50 secondes d'avance sur le canadien en entrant sur le pas de tir pour la dernière fois. Le canadien est parti une minute devant moi, je ne sais absolument pas à ce moment là ce qu'il a fait, mais j'imagine un sans faute. Tout se passe bien pour moi jusqu'au dernier tir où je fais une grosse faute. Je repars à fond me disant que ma minute de pénalité me place à 10 secondes derrière lui que je peux remonter sur les skis. A la sortie, Christian Fémy (Directeur Sportif du Ski Handisport Français) me crie que j'ai toujours 50 secondes d'avance, le Canadien a lui aussi loupé une cible. Je file tranquillement vers le titre sur un format que j'aime particulièrement. Tout est bon dans cette victoire, je me dis alors que tout ce qui viendra ensuite ne sera que du bonus.

ERPT : Mercredi 15 Février : Relais Open : Titre avec Anthony Chalençon et Thomas Clarion.
Benjamin Daviet : Je fais le meilleur départ de la course. Je suis en tête et McKeever (Can) prend le lead dans le premier virage. Je le laisse faire et reste quelques mètres derrière lui. La tactique pour moi est simple, ne pas trop me laisser décrocher mais aussi ne pas exploser avant mon deuxième relais plus tard. Je passe le relais à Anthony Chalençon en étant proche des canadiens. Mon second relais se passe à merveille avec quasiment le même temps que pour le premier parcour et je peux lancer Thomas Clarion avec une avance suffisante pour la gagne. Il conclu en beauté en préservant 25 secondes d'avance. Ce second titre mondial consécutif pour notre équipe est fabuleux. Il vient récompenser tout le travail qu'on effectue tous les 3 à l'entraînement, pendant les stages. On a montré qu'on était là et qu'il serait très difficile de venir nous chercher l'an prochain en Corée du Sud.

ERPT : Samedi 18 Février : Sprint du Biathlon : Bronze derrière Arendz et Reptyukh (Ukr)
Benjamin Daviet : Ca a été une course un peu difficile pour moi. J'ai pas mal pioché physiquement et je fais une faute de doigt sur mon dernier tir. Je pense que même sans elle j'aurai fini à la même place. J'ai du m'employer sur la fin de course pour conserver le podium. Cela reste pour moi une très belle médaille, me prouvant que même moins bien physiquement, j'arrivai à sortir de belles courses.

ERPT : Dimanche 19 Février : 10 Km Skate Ski de Fond : Or devant Reptyukh (Ukr)
Benjamin Daviet : Nous étions tous fatigués après avoir pris tous plusieurs départs dans ces championnats du Monde. Cela allait se jouer au mental ! Je pars 30 secondes devant Reptyukh avec l'intention de me faire rattraper le plus tard possible et de m'accrocher dans ses skis (NDLR : L'ukrainien a un handicap lui valant 96 % de son temps final contre 92 % pour Benjamin. Pour le 10 Km cela représente environ un delta d'une minute en faveur du tricolore). Il ne me rattrape que dans les 2 derniers tours et comme prévu je le suis. Je sais que j'ai course gagnée, mais je finis complètement occis. Franchement j'avais une super glisse et de très bonnes sensations malgré la fatigue.


 

ERPT : Mardi 21 Février : La Conclusion
Benjamin Daviet : Supers Championnats du Monde. Tous les objectifs sont remplis, et je repars en ayant un peu plus d'avance encore pour la Coupe du Monde de Biathlon. Je suis vraiment heureux que le travail ait payé. Maintenant, on a de bonnes bases de travail pour l'an prochain. On sait comment faire, c'est le travail de toute une équipe. A nous de ne pas nous faire rattraper, mais la motivation est déjà là.

ERPT : 10-15 Mars : Etape de Coupe du Monde de PyeongChang
Benjamin Daviet : Double objectif avec tout d'abord 2 biathlons (Individuelle et Sprint) et la possibilité de gratter un maximum de point et d'avance avant la dernière étape de Sapporo. Et puis, la découverte de la piste et des infrastructures Paralympiques. Tout ceci jettera les bases de notre préparation pour l'an prochain physiquement et tactiquement. On a hâte d'y être !

Les aventures de cette équipe de France de Nordique, vous l'avez compris, ne s'arrête pas à Finsterau. Les tricolores nous promettent encore de belles émotions.


Fabien d'ERPT

Crédit Photo : Capture d'écran IPC

Crédit Graphique : Déborah Longuet

Article précédent Article suivant

bordure verte

Et vous, qu'en pensez-vous ?

bordure verte

A lire aussi

De Rio à Tokyo

Publié le 27/09/2016 dans la catégorie News

Le Cécifoot est à Violaines ce week-end.

Publié le 22/05/2015 dans la catégorie Evénements à venir

bordure verte

A propos

@ERPTokyo :

bordure verte

Pendant ce temps :

Des vidéos de formation pour la FEPEM
3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017
De la cour au jardin
Islanova, exemple d'une communication digitale

Toute l'actualité de JD²