En route, de Rio à Tokyo

L'AS Montferrand joue le jeu du Tennis Fauteuil

Publié le 09/06/2017 dans la catégorie Interviews

En marge de la la journée « Tous en Fauteuil » organisée à Roland Garros par notre parrain, nous avons eu l'opportunité de rencontrer Céline Leroy, responsable et professeure de la section Tennis handisport de l'ASM. L'occasion pour nous de comprendre comment fonctionne une telle structure au sein d'un gros club omnisport.

ERPT : Comment est organisé l'AS Montferrand pour accueillir du Handisport dans sa structure ?
Céline Leroy : L'ASM est un club omnisport, avec bien sûr le rugby en fer de lance mais pas que. Il y a 15 disciplines au sein du club. En ce qui concerne le handisport, chacun peut créer de manière transversale une section qui fonctionnera avec la section valide. A l'heure actuelle à l'ASM, il y a des sections handisports de Tennis, de Quad Rugby, de Natation, de Judo et de Lutte.

ERPT : Rappelez nous l'historique de cette section ?
Céline Leroy : Le handisport m'a toujours intéressé. J'ai décidé de me lancer dans l'aventure en 2008, j'étais déjà professeure au club. En 2009, j'ai eu le feu vert des instances et j'ai donc pu commencer les entraînements sur les courts.


ERPT : Comment se porte votre section ?
Céline Leroy : Très bien. Nous avons 9 licenciés cette année qui vont des jeunes enfants aux adultes confirmés. Nous avons aussi mis en place des actions de découvertes pour les sportifs adaptés. L'ambiance au club est vraiment bonne, les licenciés s'entraînent « à la carte ». Certains avec de lourds handicaps ne viennent qu'une heure par semaine, d'autres comme les enfants le samedi après-midi ne manqueraient le rendez-vous pour rien au monde !

ERPT : Avez-vous une logique de haut-niveau ?
Céline Leroy : Comme je le disais, chez nous chacun évolue à son rythme. Nous avons un tennisman qui a souhaité avoir un classement, on l'a accompagné pour ça. Sinon, le haut niveau n'est pas forcément un objectif. Si un jour, nous avons un potentiel, nos structures au sein du club lui permettront de tout mettre en œuvre pour réussir.

ERPT : Vous organisez prochainement une journée de sensibilisation portant le même nom qu'aujourd'hui « Tous en Fauteuil »
Céline Leroy : Tout d'abord ça a été sympa pour nous de participer à l'événement de Roland Garros, c'est une sorte de reconnaissance, et en plus jouer devant du public c'est tellement rare pour nos tennismen. Le nom est un clin d'oeil mais il est surtout fédérateur. Il y aura donc le 18 Juin de 10h à 16 h des animations de Tennis Fauteuil, de Blind Tennis (pour les mal et non-voyants) et du Touch Tennis (pour le sport adapté). La journée devrait être bonne !

Contact : tennis@asm-omnisport.com

Quand un club de l'importance de l'ASM permet à tous de pratiquer son sport favori, on se dit qu'il a tout compris. Nous sommes certains que les résultats ne vont pas tarder à arriver !

 

Fabien d'ERPT

Article précédent Article suivant

bordure verte

Et vous, qu'en pensez-vous ?

bordure verte

A lire aussi

4 podiums pour les parabadistes à Tokyo

Publié le 11/09/2017 dans la catégorie Résultats et analyses

Cyril Téva vit son rêve australien

Publié le 27/11/2014 dans la catégorie Interviews

bordure verte

A propos

@ERPTokyo :

bordure verte

Pendant ce temps :

3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017
De la cour au jardin
Islanova, exemple d'une communication digitale
Planète graphique

Toute l'actualité de JD²