En route, de Rio à Tokyo

Des finales de simple inédites et la paire Française dans celle du Double

Publié le 14/07/2017 dans la catégorie Resultats-et-analyses

Le Vendredi c'est jour de 1/2 finales dans les tournois du grand chelem en tennis fauteuil. On peut dire que celles de Wimbledon 2017 ont donné lieu à de nombreuses surprises.



Simples Hommes

Stefan Olsson (SWE)/Shingo Kunieda (JPN) 6/4, 6/2
Le suédois s'est bien remis de sa victoire en 1/4 contre Gordon Reid. Il n'a laissé aucune chance au japonais. On s'attendait sans doute à une bataille plus serrée mais Kunieda n'a jamais pu installer son jeu.

Gustavo Fernandez (ARG)/Alfie Hewett (GBR) 4/6, 7/6, 6/3
Dans le match de la journée, le sud américain a su prendre sa revanche de Roland Garros et se qualifier pour la finale. Plus que jamais, il conforte sa place de n°1 mondial. C'est sans doute une petite déception pour le jeune britannique mais il aura beaucoup d'autres occasions.

Simples Dames

Sabine Ellerbrock (GER)/Yui Kamiji (JPN) 7/6, 1/6, 7/6
Quelle belle saison de Sabine Ellerbrock ! Elle prend une belle revanche elle aussi sur la finale des internationaux de France.  La japonaise n'a pas démérité ne rendant les armes que sur 2 tie-breaks.

Diede De Groot (NED)/Aniek Van Koot (NED) 6/0, 6/2
C'est sans doute LA surprise de ces 1/2 finales. Plus que la victoire, c'est encore une fois la sécheresse du score qui étonne un peu.

Doubles Hommes

Houdet/Peifer-Olsson/Scheffers 6/4, 2/6, 6/2
Même si il leur a fallu 3 sets, nos tricolores enchaînent les performances de haute volée. Une nouvelle finale pour Stéphane et Nicolas, la deuxième consécutive après Paris où ils avaient remporté le titre.

Hewett/Reid-Fernandez/Kunieda 6/4, 4/6, 6/2
Trois sets également pour la paire britannique. Le match a donné lui aussi à des moments de grande qualité.

Doubles Dames

Kamiji/Whiley-Van Koot/Mathewson (USA) 6/4, 6/4
Premier coup de théâtre avec la présence de l'américaine remplaçant au pied levé la néerlandaise Jiske Griffoen, blessée. Opportunité bien saisie par la paire japono/britannique pour se qualifier relativement facilement en finale.

Buis/De Groot-Ellerbrock/Shuker 6/4, 6/1
Comme prévu, la paire nérlandaise rejoint très facilement la finale, le point faible Lucy Shuker étant vraiment trop faible.

Les finales

Gustavo Fernandez (ARG)/Stefan Olsson (SWE)
On ne se risquera pas à un pronostic. Ce match devrait être spectaculaire !

Sabine Ellerbrock (GER)/Diede De Groot (NED)
La finale des dames est très ouverte ! Une petite pièce sur l'allemande qui va finir par la mettre au fond !

Doubles Messieurs

Houdet/Peifer-Hewett/Reid
La finale rêvée entre clairement les 2 meilleures paires du monde ! Les français restent sur une victoire à Roland Garros mais aussi en finale de la Coupe du monde ! On y croit en tout cas à fond !

Doubles Dames

Kamiji/Whiley-Buis/De Groot
A la vue de la forme étincelante de De Groot, les néerlandaises seront les immenses favorites de cette finale.


Fabien d'ERPT

Crédit Photo : Capture d'écran IPC

Article précédent Article suivant

bordure verte

Et vous, qu'en pensez-vous ?

bordure verte

A lire aussi

Gautier Simounet sur Radio Zenith

Publié le 05/01/2015 dans la catégorie Radio-Zenith

bordure verte

A propos

@ERPTokyo :

bordure verte

Pendant ce temps :

Des vidéos de formation pour la FEPEM
3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017
De la cour au jardin
Islanova, exemple d'une communication digitale

Toute l'actualité de JD²