En route, de Rio à Tokyo

Très belle médaille de bronze pour Alaize et c'est tout

Publié le 17/07/2017 dans la catégorie Resultats-et-analyses

On espérait beaucoup mieux de cette journée du côté des français. Bien sûr, il y a beaucoup de jeunes pousses qui sont en Angleterre pour apprendre en vue des prochaines grosses échéances comme Tokyo 2020 et on l'espère Paris 2024. Nous sommes conscients que tout ne se fera pas en un jour mais on aimerait pourtant !

La grande bouffée d'air frais nous ai venu du sport adapté avant un coup de bambou!
Les Français du jour



Dimitri Jozwicki était en lice sur le 200 m T38. Tout ne s'est pas passé comme prévu, enfin comme on l'espérait plutôt. 5ème de sa série, en 24''49, il est le premier éliminé au temps. La déception du nancéen va être vite effacée on est sûr par sa participation au 100 m. Son entourage était déçu surtout du temps (à 22 centièmes de son record) mais restaient très positifs pour la suite. Son frère, Rémi voulait, à chaud, se servir de cette course pour travailler encore plus fort aux entraînements, son coach  Julien Reb promettait lui de repartir très fort au charbon avec son athlète.

Julien Casoli (T53) a lui aussi échoué dans sa série de qualification du 800 m finissant 5ème dans une série lente. Lui aussi pourra retenter sa chance ses prochains jours.

Axel Zorzi a lui aussi donné tout ce qu'il pouvait sur le 200 m T13. Après un super départ et un virage maîtrisé, il a semblé souffrir sur sa fin de course pour prendre la 7ème place. Lui aussi est un athlète plein d'avenir, on le reverra très vite au plus haut niveau.

On a cru tenir notre 3ème médaille de ces championnats avec la très belle course sur le 400 m T20 de Charles Antoine Kouakou. Une course répondant à la stratégie demandée avec une accélération dans les 50 derniers mètres. Malheureusement, on a appris sa disqualification quelques minutes plus tard pour avoir marché sur la ligne intérieure. Lui aussi on a hâte de le revoir sur les pistes tant son potentiel est important.

Cette médaille viendra du côté du Saut en Longueur T44. Jean-Baptiste Alaize a finalement validé tous les changements entrepris cette saison. Avec un saut à 6m82, il monte sur son premier podium international seniors après avoir tout gagné en espoir en signant en plus un record personnel ! Surtout, c'est un beau pari pour l'avenir tant on sent un potentiel d'aller au-delà des 7 m. Bravo ! Le vainqueur du concours est sans surprise Markus Rhem (GER) avec un saut à 8 m, l'argent pour Ronald Hertog (NED) et ses 6 m 94

Les autres points événements

Après les qualifications il y a 2 jours, nous avons eu la confirmation que les paires chinoises du 200 m T11 étaient sans doute au sommet de leur art de la synchronisation. Rien ne bouge pendant 190 mètres jusqu'au moment où le guide « lâche » son athlète. C'est Zhou qui s'impose après une grosse bagarre avec sa compatriote Liu.

Sur le 800 m T34 chez les dames, une des superstars britanniques Hannah Cockroft remporte son 13ème titre mondial après avoir maîtrisé sa course de bout en bout. C'est également son 2ème titre de la semaine avant de disputer encore plusieurs épreuves dont elle sera l'énorme favorite.

Grosse ambiance aussi sur la finale du 100 m T42 avec l'apparition d'un « super human », le britannique Richard Whitehead. Dans cette course où amputés unilatéraux et double amputés courent ensemble. Le local avec ses doubles lames difficiles à mettre en route, et remontant comme une fusée dans les derniers mètres parvient à prendre la médaille de bronze derrière le titré australien Scott Reardon, l'argent revient à Daniel Wagner (DAN).

Petit coup de tonnerre sur la finale du 100 m T44, ou la britannique (encore!!!!) Sophie Kamlish a mis fin à 4 ans d'invincibilité sur la distance de Marlou Van Rhijn (NED). La troisième place revient à la jeune caraïbéenne Cain (TTO).

Un nouveau record du monde sur la piste olympique. C'est sur le 200 m T36, James Turner (AUS) a dominé ses adversaires de la tête et des épaules pour s'imposer en 24''09.
Deuxième finale pour Tatanya McFadden (USA) dans la catégorie T54, et deuxième titre sur le 400 m. On ne parlera pas de balade mais quand même, la marge est toujours impressionnante. La chinoise Zhou a pris sur le fil la médaille d'argent juste devant Madsen (USA).

La finale du 800 m T54 a donné lieu à une chute spectaculaire envoyant à terre 4 concurrents à l'entrée du dernier virage. Au final, Marcel Hug (SUI) s'impose pour la deuxième fois de ces championnats et sera comme prévu une des stars de l'édition 2017 des mondiaux.

 

Fabien d'ERPT

Crédit Photo : Kevin Bardon

Article précédent Article suivant

bordure verte

Et vous, qu'en pensez-vous ?

bordure verte
bordure verte

A propos

@ERPTokyo :

bordure verte

Pendant ce temps :

Des vidéos de formation pour la FEPEM
3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017
De la cour au jardin
Islanova, exemple d'une communication digitale

Toute l'actualité de JD²