En route, de Rio à Tokyo

Journée 5 La désillusion Timothée la médaille de Pierre

Publié le 18/07/2017 dans la catégorie Resultats-et-analyses

Première information de la journée, la finale du 800 m T54 remportée par Marcel Hug hier avec une chute impliquant 4 athlètes sera recourue vendredi.

Les français du jour

Gloria Agblemagnon au lancer du poids T20 obtient une place de finaliste avec une septième place. Elle a réalisé son meilleur jet au premier essai avec 11 m 53. Il lui reste un mètre à combler pour se mêler dans le futur à la lutte pour les médailles.

Tony Falelavaki a tout donné dans un gros concours de lancer de javelot F44. Il a battu son record de la saison avec 52 m84. De retour dans les stades après deux ans d'absence il prend une encourageante 6ème place. Le vainqueur, le trinitéen Akeem Stewart qui lance sans élan, a signe son meilleur jet avec 57 m 61.

L'autre lanceur de javelot tricolore, Marcelin Waliko (T57), n'a pas lui réussi à se classer mieux qu'à la 6ème place avec un jet à 38 m 55. Il est à sa place.

 

 

 

Décidément Timothée Adolphe est maudit ! Sur le 400 m T11, Notre tricolore a pris tous les risques en partant très vite. Une tactique qui a fait exploser son principal concurrent brésilien Silva. Malheureusement, à une dizaine de mètres de l'arrivée, Tim a perdu l'équilibre et est tombé… dans le mauvais couloir, et comme en plus son guide Jeffrey Lami a franchi la ligne en premier il est finalement disqualifié. Nous ne trouvons plus les mots pour expliquer quoique ce soit. Il va falloir être très fort pour rebondir !

Pierre Fairbank a lui ajouté une nouvelle médaille à son palmarès en prenant le bronze sur le 400 m T53. Dans une course complètement maîtrisée par Brent Lakatos (CAN), le néo calédonien a contrôlé sa course pour terminer sur les talons de Paeyo (THA) pour la deuxième place.

Les autres événements

Le premier record du monde de la soirée a été réalisé dans la catégorie de sport adapté. Sur le 400 m, l'américaine Breanna Clark a pris tous les risques en partant très vite. Elle a réussi à tenir la distance pour signer un chrono en 56''39, les spécialistes apprécieront !

En remportant le 200 m, Jason Smyth (IRL) s'impose une nouvelle fois comme le roi du sprint en catégorie T13. Grosse bagarre pour la deuxième place entre le namibien Nambala et le polonais Michalski quasiment épaule contre épaule dans les 40 derniers mètres, une belle image de ces championnats.

Comme prévu sur le saut en hauteur T13, l'américain Jean-Paul Issac a survolé les débats ! Ce qui l'était moins, c'est le record du monde de la spécialité, une claque de 7 centimètres, porté à 2 m 17. C'est la star de la soirée.

Sur le sprint féminin en T47, une étoile est né en la personne de Deja Young (USA) auteure du doublé 200 m-100 m.


 

Fabien d'ERPT

Crédit Photo : Kevin Bardon

Article précédent Article suivant

bordure verte

Et vous, qu'en pensez-vous ?

bordure verte

A lire aussi

Trophée Régional de bourgogne de Sarbacane

Publié le 13/10/2017 dans la catégorie News

Roland Garros le tableau féminin

Publié le 02/06/2015 dans la catégorie Evénements à venir

bordure verte

A propos

@ERPTokyo :

bordure verte

Pendant ce temps :

Islanova, exemple d'une communication digitale
Planète graphique
Be Polar, toute l'actu du polar
Tweet Wall, développez l'interactivité avec votre public
Book-trailers et bandes-annonces animées
JD Admin : un système de gestion de contenu simplifié
Les 25 ans du Groupe Leader
Géode VR : découvrez la réalité virtuelle à Paris

Toute l'actualité de JD²