En route, de Rio à Tokyo

Thu Kamkasomphou compte bien participer à Paris 2024

Publié le 19/09/2017 dans la catégorie Interviews

Sydney, Athènes, Pékin, Londres, Rio, Tokyo, Paris, voilà à quoi pourrait bien ressembler le voyage paralympique de Thu Kamkasomphou notre pongiste tricolore. Du haut de son palmarès marqué notamment par 5 médailles paralympiques en 5 participations dont 2 titres (Sydney et Pékin), Thu nous apporte sa vision de joueuse et de femme d'expérience sur ces Jeux à venir.

ERPT : Comment a été accueilli cette nouvelle de la nomination de Paris pour les Jeux 2024 dans le monde du handisport ?
Thu Kamkasomphou : Cela a été très très très très bien perçu bien évidemment. Disputer des Jeux à domicile c'est une expérience rare et sans doute fantastique.

ERPT : Comment le handisport va tirer son épingle du jeu ?
Thu Kamkasomphou : Je suis sûre que cela va aider fortement à la démocratisation du handisport en France. Il va nécessairement y avoir plus d'argent, et ça c'est bon pour le mouvement. On va pouvoir travailler sur des bases solides.

ERPT : Est-ce que cela peut relancer la détection auprès de jeunes pas forcément dans les radars dû à un manque de moyens ?
Thu Kamkasomphou : Oui sans doute mais en parlant du Ping, je pense que le mouvement est déjà enclenché. Je pense à des jeunes qui commencent à pousser comme Lucie Hautière, Clément Berthier, Lucas Didier et pourquoi pas Nicolas Antier. Ce sont des jeunes pouvant être présents à Paris.

ERPT : Au fait, on allait oublier, à 55 ans, vous serez là ?
Thu Kamkasomphou : Bien sûr ! La retraite sportive n'est pas du tout d'actualité. Je continue de courir après l'or, ça fait deux fois que je suis battue en finale (Londres et Rio) donc je repars de l'avant avec l'objectif de reprendre mon titre. Je dis ça mais même si j'avais gagné je serais repartie de l'avant (rires).

ERPT : Comment pensez-vous vous investir dans cette organisation ?
Thu Kamkasomphou : On m'a déjà demandé d'être présente sur la Journée Paralympique sur les quais de Seine, j'y ai répondu très positivement. Je suis à disposition pour partager mon expérience, je le fais déjà depuis 13 ans en organisant des stages de tennis de table handi et valides. C'est mon premier métier, je ne l'oublie sûrement pas.

Nous retrouverons très vite Thu. Elle nous parlera des championnats d'Europe de Lasko (Slo) qui se tiendront du 26 Septembre au 5 Octobre prochain.


Fabien d'ERPT

Crédit Photo : Kevin Bardon & Fabien Ferré

Article précédent Article suivant

bordure verte

Et vous, qu'en pensez-vous ?

bordure verte

A lire aussi

Marie Bochet ouvre le compteur tricolore

Publié le 25/01/2017 dans la catégorie Résultats et analyses

La (petite) tuile pour Benjamin Daviet

Publié le 12/01/2017 dans la catégorie Evénements à venir

bordure verte

A propos

@ERPTokyo :

bordure verte

Pendant ce temps :

3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017
De la cour au jardin
Islanova, exemple d'une communication digitale
Planète graphique

Toute l'actualité de JD²