En route, de Rio à Tokyo

Belle première journée bleue aux Championnats d'Europe de Para Tennis de Table

Publié le 28/09/2017 dans la catégorie Resultats-et-analyses

Bien évidemment, on ne va pas s'enflammer tout de suite, mais les tricolores ont réussi une entrée en matière des plus sérieuses avec 15 vitcoires en 22 matchs et un premier exploit réalisé par Alan Papirer (C1, N°24 mondial) vainqueur du n°8 mondial Andréa Borgato (ITA). Pour bon nombre de pongistes, cette première victoire présente les signes d'un grande chance d'entrer dans le tableau à élimination directe. Il reste cependant beaucoup de pain sur la planche aux uns et autres pour se frayer un chemin vers les médailles, mais réjouissons-nous !

 

NDLR : A l'heure à laquelle nous écrivons ces lignes, il manque les résultats de quelques matchs des français. Nous compléterons demain dans la matinée avec la présentation de la journée 2.

Entre parenthèses, vous retrouverez le classement mondial de chacun des pongistes.

 

Hommes

Classe 1 : Alan Papirer (N°24 mondial) a donc battu sur le fil et à la belle (3-2) l'italien André Borgato (N°8).

 

Classe 2 : Entrée en compétition des plus compliquées pour notre champion Paralympique, Fabien Lamirault (N°1). Il a du attendre la belle pour se débarrasser du polonais Tomasz Jakimczuk.

Stéphane Molliens (N°7) a du lui aussi aller au bout de son match pour s'imposer contre le 36 ème mondial, le tchèque Martin Zvolanek 3-2.

Défaite en revanche pour Vincent Boury (N°11) sur le Russe Rasul Nazirov 1-3.

 

Classe 3 : Florien Merrien (N°3) n'a pas a eu trop de sueurs froides pour battre largement le local de l'étape, Primoz Kancler (N°34). Il a enchaîné par une autre victoire « tranquille » 3-0 contre le russe Vladimir Toporkov (N°24). Il gagne sa poule et file au tableau à élimnation directe.

 

Classe 4 : Maxime Thomas (N°3) n'a pas fait de détail non plus en écrasant le roumain Petru Ifrosa (N°26) 3-0.

Idem pour Alexandre Delarque (N°16) contre un autre local Andrej Znidar (Non classé).

 

Classe 5 : Nicolas Savant-Aira (N°8) est ressorti lui aussi net vainqueur contre le néerlandais Sem Roelofs (N°46) 3-0.

 

Classe 6 : Bastien Grundeler (N°6) s'est sorti solidement du piège grec Georgious Mouchtis (N°28) 3-1

 

Classe 7 : Stéphane Messi (N°6) a pris son temps pour se lancer dans la compétition en disposant 3-1 du slovène Luka Trtnik (N°47)

Pas de souci pour Kevin Dourbecker (N°11), large vainqueur 3-0 de l'ukrainien Bogan Omelchuk (N°51)

 

Classe 8 : Thomas Bouvais (N°5) a fait lui aussi parler la poudre en s'imposant nettement 3-0 contre le russe Arlem Iakovlev (N°26).

Elyas Debayssac (N°19) n'a pas démérité dans sa défaite face au favori hongrois n°3 mondial en lui prenant un set 1-3.

 

Classe 10 : Matéo Bohéas (N°4) s'est parfaitement lancé dans le tournoi en disposant très facilement du danois Martin Nielsen (N°30) 3-0.

Benoît Grasset (N°29) a été à deux doigts de créer un autre exploit tricolore ne cédant qu'à la belle contre l'autrichien Krisztian Gardos (N°6) 2-3, dommage !

 

Classe 11 : Lucas Créange (N°3) s'est baladé 3-0 contre le tchèque Pavel Richter (Non Classé)

 

Dames

Classes 1/2 : Florence Gossiaux Sireau (N°9) a tout tenté contre la russe Nadedja Pushpasheva (N°4) mais doit s'incliner 1-3.

 

Classe 7 : Anne Barnéoud (N°8) n'a rien pu faire contre la numéro 1 mondiale, Kelly Van Zon (NED). Défaite 0-3.

 

Classe 8 : Thu Kamkasomphou (N°2) a mis un petit set pour rentrer dans la compétition. Une fois les réglages effectués, elle a dominé la Russe Litvinenko (N°9) 3-1.

 

Classe 11 : Magali Rousset (N°13) a été défaite 3-0 par la numéro 1 mondiale russe Eléna Prokofeva.

 

Fabien d'ERPT

crédit Photo : Kevin Bardon

Article précédent Article suivant

bordure verte

Et vous, qu'en pensez-vous ?

bordure verte
bordure verte

A propos

@ERPTokyo :

bordure verte

Pendant ce temps :

Des vidéos de formation pour la FEPEM
3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017
De la cour au jardin
Islanova, exemple d'une communication digitale

Toute l'actualité de JD²