En route, de Rio à Tokyo

5 médailles individuelles pour les français à l'Euro de Para Tennis de Table

Publié le 01/10/2017 dans la catégorie Resultats-et-analyses

Ce bilan peut paraître maigre à la vue de la précédente édition où la France avait collecté 19 médailles, mais nous ne sommes qu'à mi-parcours et les tournois par équipes pourraient nous apporter d'autres satisfactions.

Les années « post-paralympiques » sont souvent bizarres selon les dires des spécialistes, et ces championnats d'Europe en sont la preuve puisque à l'instar de Fabien Lamirault (éliminé en 1/4) 6 champions de Rio n'ont pu gagner à Lasko. Même s'il est encore trop tôt pour analyser ces résultats, et puis qui est-on pour le faire, les facteurs d'explication sont nombreux. Certains joueurs ont eu une année compliquée à gérer à cause des blessures et de ces petites opérations qu'on remet à l'après-jeux, la méforme d'autres due à un été de repos ou de travail ou encore la malchance de se retrouver opposé très tôt dans le tableau aux meilleurs. Et puis certains joueurs nous l'ont confirmé avant de partir, il est de plus en plus difficile de performer dans un sport où les pongistes professionnels sont plus nombreux qu'auparavant.

Stéphane Lelong (Directeur Sportif du Tennis du Para Tennis de Table) veut se servir de ces championnats comme base de travail pour les 3 ans à venir et les Jeux de Tokyo, nul doute qu'il trouvera les solutions pour que tout se passe bien à l'avenir. Sans dévoiler l'interview que vous pourrez lire ici dans quelques jours, il parle par exemple de la valorisation des entraîneurs personnels de nos pongistes pour apporter plus d'aide aux internationaux.

Et puis regardons le verre à moitié plein, la performance de nos médaillés est assez incroyable dans un contexte relevé. Nicolas Savant-Aira a joué en « performance » et se retrouve médaille d'argent dans une classe particulièrement concurrentielle en Europe. Florian Merrien médaillé d'Argent, après une demi finale dans laquelle il a laissé trop d'énergie pour pouvoir faire mieux, Florian s'est accroché mais cette fois-ci son adversaire était plus fort. Maxime Thomas est un très beau champion d'Europe et Lucas Créange a apporté l'écot du sport adapté attendu. Enfin Isabelle Lafaye continue sa moisson de médailles européennes avec une belle médaille de Bronze.

 Maintenant le « par équipes » débute et à la vue des tableaux, les médailles pourraient bien pleuvoir ces prochains jours ! En tout cas on y croit !

Médailles Françaises

Or : Maxime Thomas Classe 4
Argent : Florien Merrien Classe 3, Nicolas Savant-Aira Classe 5, et Lucas Créange Classe 11
Bronze : Isabelle Lafaye Classe 1

 

Fabien d'ERPT

Crédit Photo : Kevin Bardon

Article précédent Article suivant

bordure verte

Et vous, qu'en pensez-vous ?

bordure verte

A lire aussi

Nathalie Laurent la passion du sport avant tout

Publié le 20/01/2017 dans la catégorie Interviews

La 4 barré sera du voyage brésilien

Publié le 03/09/2015 dans la catégorie Résultats et analyses

bordure verte

A propos

@ERPTokyo :

bordure verte

Pendant ce temps :

Des vidéos de formation pour la FEPEM
3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017
De la cour au jardin
Islanova, exemple d'une communication digitale

Toute l'actualité de JD²