En route, de Rio à Tokyo

Belle entrée en Lice pour les Français à Ulsan, une médaille déjà assurée

Publié le 22/11/2017 dans la catégorie Resultats-et-analyses

Pour cette première journée des championnats du monde de Parabadminton de Ulsan (Kor), on peut dire que globalement les français s'en sortent plutôt bien.
Dans ces journées inaugurales, ce qui est important, c'est de « survivre » aux premiers matchs de poule de qualification mais aussi pour certains, en double mixte, d'avancer vers le tableau à élimination directe. C'est chose faite et bien faite pour certains d'autres eux.

Les résultats

Simple Hommes

En SL4, la tête de série n°1 Lucas Mazur a entamé les choses de la meilleure des façons en passant peu de temps sur le cours pour battre l'anglais Bobby Griffin. Pour Hugo Saumier et Paul Edinger, ce fut plus difficile avec 2 défaites chacun.
En SL3, Mathieu Thomas n'a pas non plus traîné pour vaincre l'australien Phonexay Kinmavong en 2 petites manches.
En SU5, Merill Loquett a été aussi expéditif pour se débarrasser du néerlandais Joshua Donker.
En WH1, David Toupé n'a eu besoin que de 2 petites manches pour venir à bout du Thaïlandais Chatchai Kornpekanok, le voilà lancé tout comme Sébastien Martin vainqueur du polonais Sogorski.
En WH2 enfin, Laurent Bellia a du subir la loi de l'américain Madzlan Saibon.

Simple Dames

En SL4, Faustine Noël a du batailler fort pendant 3 manches pour s'emparer de la victoire face à la Thaïlandaise Charida Srinavakul qu'elle retrouvera demain en double mixte cette fois. Véronique Braud n'a pu rééditer la performance de sa compatriote et s'incline face à l'indonésienne Sukandoko.

En WH1, Audrey Bellia-Sauvage n'a pu se sortir du piège Coréen tendu par Jun Kum Kang.
En WH2 Emmanuelle Ott a elle gagné son premier match de poule en trois manches contre la Russe Lilia Prokofeva dans un groupe extrêmement fort, où elle devra battre une coréenne et/ou une chinoise pour passer à la phase suivante.

Double Mixte

En SL3-SU5, Lucas Mazur et Faustine Noël ont validé leur billet pour les 1/8ème avec 2 victoires rapides. Grâce à une victoire contre des australiens puis une défaite sur des thaïlandais, Hugo Saumier et Véronique Braud sont eux aussi en 1/8ème

En SS6, la première médaille tricolore est assurée grâce à Fabien Morat. Associé à l'anglaise Rebecca Bedford, ils ont remporté haut la main leurs 3 matches de poule pour se hisser directement en 1/2 finale de la catégorie (Grâce à leur statut de tête de série n°2).

En WH1-2 David Toupé et Emmanuelle Ott sont qualifiés pour les 1/16ème de finale après une défaite et un succès en phase qualificatives. C'est en revanche terminé pour Laurent Bellia et Audrey bellia-Sauvage, battus à deux reprises. Stephen Durand, associé à l'espagnole Esther Torres, reste lui aussi aux portes du tableau final avec deux défaites pour une victoire.


Rendez-vous demain pour la suite de ces championnats du Monde !

 

Fabien d'ERPT

Crédit Photo : Kevin Bardon / Xavier Debavelaere


Article précédent Article suivant

bordure verte

Et vous, qu'en pensez-vous ?

bordure verte

A lire aussi

bordure verte

A propos

@ERPTokyo :

bordure verte

Pendant ce temps :

3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017
De la cour au jardin
Islanova, exemple d'une communication digitale
Planète graphique

Toute l'actualité de JD²