En route, de Rio à Tokyo

Benjamin a une statégie, et elle ne va pas plaire à ses adversaires

Publié le 11/03/2018 dans la catégorie Interviews

Rencontre Express avec Benjamin Daviet, au Club France, histoire de parler de son premier titre sur le sprint du Biathlon et de la suite des événements.


Crédit Photo : France Paralympique / Grégory Picout
 

ERPT : Qu'est ce qui a fait la diffèrence aujourd'hui pour toi ?
Benjamin Daviet : Je suis parti à fond pour mettre la pression à mes adversaires. J'ai été super concentré sur mes tirs pour les forcer, eux, à prendre des risques. Je les ais bien manoeuvrés.

ERPT : Tu les trouves comment tes adversaires ?
Benjamin Daviet : Exactement comme je le pensais. L'unkrainien Repthyuk semble déjà en souffrance sur la fin de course et le canadien est très heureux de sa médaille d'argent, donc je pense que comme prévu je suis rentré dans leurs têtes.

ERPT : Ce titre était ton objectif des Jeux, tu vas pouvoir te reposer maintenant (rires) ?
Benjamin Daviet : Franchement, tout ce qui vient maintenant c'est du bonus (rires). Je me suis fixé d'autres objectifs personnels, et j'ai encore 4 courses pour les réaliser.

ERPT : Quelle va être ta stratégie pour le 20 km Skating de Lundi ?
Benjamin Daviet : Partir très vite pour continuer à mettre la pression. Je sais que si je suis devant, ils vont exploser en tentant de suivre mon rythme. A moi de bien gérer.

ERPT : La neige semble difficile à skier, ça t'inquiète ?
Benjamin Daviet : Non parce qu'il faut être fin sur les jambes sur cette neige et ça m'avantage sur l'ukrainien, mon principal adversaire je pense, qui a tendance à pousser fort sur les jambes et dans ces conditions il va se fatiguer très vite.

Allez les bleus !

 

Fabien depuis PyeongChang

Article précédent Article suivant

bordure verte

Et vous, qu'en pensez-vous ?

bordure verte
bordure verte

A propos

@ERPTokyo :

bordure verte

Pendant ce temps :

3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017
De la cour au jardin
Islanova, exemple d'une communication digitale
Planète graphique

Toute l'actualité de JD²