En route, de Rio à Tokyo

Emmanuelle Assmann a beaucoup aimé la couverture médiatique de ces Jeux

Publié le 19/03/2018 dans la catégorie News

Nous avons pu suivre la conférence de presse de fin de jeux au Club France avec en point d'orgue la présence des 2 portes drapeaux Marie Bochet (cérémonie d'ouverture) et Benjamin Daviet (Cérémonie de clôture). Au menu, les discours bilans attendus d'Emmanuelle Assmann (Présidente du Comité Paralympique du Sport Français), et de Sophie Cluzel (Secrétaire d'état auprès du premier ministre en charge des personnes handicapées). En voici les meilleurs extraits.


 

Emmanuelle Assmann : Je veux tout d'abord saluer la performance collective de l'Equipe de France. 20 médailles et un Top 4 qui me conviennent complètement. Ces médailles vont contribuer à changer le regard des gens sur le handicap, j'en suis persuadée. L'autre victoire est médiatique avec des médias très présents et actifs pendant ces jeux que ce soit les télés, les radios, la presse écrite et même le web. Ces athlètes sont magiques et vous avez réussi a en donner une belle image, merci. Enfin, je voudrais avoir une pensée pour Maxime Montaggioni qui s'est blessé lors d'un entraînement. Ce n'est jamais facile mais je suis sûre qu'il reviendra encore plus fort à Pékin dans 4 ans.

Sophie Cluzel : Je suis très fière de cette équipe qui n'a eu de cesse de porter haut les couleurs de l'Equipe de France. J'ai senti un vrai collectif, une vraie envie d'établir des performances. Pour avoir suivie la première partie de ces Jeux en France, je peux vous affirmer qu'ils ont été très suivis par nos compatriotes sur tous les médias et les informations qui nous parviennent le confirme ! Vos performances vont rejaillir j'en suis certaine sur beaucoup de jeunes en situation de handicap et leur famille. Il faut faire du sport ! A travers vous aussi, les gens découvrent que les compétences des personnes en situation de handicap ne s'arrêtent pas au sport.
 

 

Christian Fevrier (Directeur Technique National) : Je ne reviendrai pas sur le bilan mathématique, il est excellent, le meilleur depuis la refonte des catégories à Turin 2006. 8 sportifs sur 11 ont obtenu des médailles, tous ceux qui avaient le potentiel, l'ont fait. C'est le fruit d'un travail de sélection "dur" puisqu'il faut monter sur des podiums internationaux ou a minima être constant dans les Top 8 pour espérer se qualifier. Le travail de fond a été important avec un volet professionnel à ne pas négliger, nous essayons de trouver aux sportifs des contrats avec détachement pour leur équilibre. Il faut louer l'état d'esprit du groupe qui ne fait plus de différence entre les différentes disciplines. Un grand merci et bravo à tout le staff et aux techniciens ski. On les oublie souvent mais ils nous ont fait un travail remarquable !



Marie Bochet : Bien évidemment je remercie tout l'encadrement qui a été vraiment au top ici. Je remercie les journalistes présents qui ont renvoyé une belle image du handisport et de nos médailles. Je veux aussi saluer la bonne entente à PyeongChang entre CPSF et Fédération, et ce depuis le début des Jeux. C'est important pour nous que tout soit fluide. Je suis très fière d'avoir été le porte-drapeau de cette belle équipe de France avec toute la réussite qui va avec.

Benjamin Daviet : Déjà je suis satisfait de mes jeux avec mes 5 médailles et très fier de porter le drapeau tricolore ce soir à la cérémonie de clôture. Tout a été dit mais je veux vraiment remercier les techniciens qui nous ont préparé un matériel très performant. Je remercie aussi les kiné qui n'ont pas chômé avec ces changements de température qui ont laissé des traces, j'en garde encore les séquelles. Et puis merci à Marie d'avoir été une leader d'équipe parfaite !  


Fabien depuis PyeongChang

Crédit Photo : Fabien Ferré

Article précédent Article suivant

bordure verte

Et vous, qu'en pensez-vous ?

bordure verte

A lire aussi

Rétro 2016 Canoë Kayak

Publié le 29/12/2016 dans la catégorie Résultats et analyses

Gagne ton reportage : Les grands handicaps pour Décembre

Publié le 09/12/2014 dans la catégorie News

bordure verte

A propos

@ERPTokyo :

bordure verte

Pendant ce temps :

3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017
De la cour au jardin
Islanova, exemple d'une communication digitale
Planète graphique

Toute l'actualité de JD²